AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Scénario V.3 (2008)

Aller en bas 
AuteurMessage
~Echo~
Narratrice mauvaise joueuse
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Scénario V.3 (2008)   Jeu 29 Jan - 22:00





Il a toujours été là.

Fantôme, légende, présence. Toujours.

Parce que même en Enfer, il faut de la lumière pour que l’obscurité existe. Même dans la Vallée du Coma, il faut une figure d’espoir. Toujours il a donné son avis et posé ses conditions, même s'il ne s'est jamais dévoilé à ceux qu'il protégeait.

On l'a enfermé dans la glace, mais ce n'était pas judicieux. Pour avoir brisé l'équilibre, la Vallée a maintenant une dette.

Dans la rue principale du village, une Chimère court. Elle est folle, cette créature, folle et ravagée d’angoisse, de convoitise, et d’une forme d’espoir que l’on appelle ambition. Elle envie des rêves qui ne seront plus jamais siens. Elle se masque et se dissimule pour mieux les voler. Et ce faisant, elle inspire l’entité qu’elle croit défier.

Idée, idée… De qui vient-elle, de cet être fou et génial qui espère se jouer de toutes les règles ? De la noire présence qui le surveille d’une pupille vide ? Ou de la lumière, de cette lumière sous un dôme de verre ? Le murmure passe sur Hollow Dream, il s’élance de branche en branche dans les arbres décharnés, il vole sur les vents et chuchote à l’oreille des Bêtes. La Vallée s’interroge, la Vallée réfléchit.

Quelqu’un a eu une idée.

Mais personne ne sait qui.

Donc personne ne sait si elle apporte le soulagement ou une nouvelle agonie.




Ce soir-là, il y eut une tempête. Une tempête comme jamais un comateux n’en avait vu à Hollow Dream. Le blizzard enragé semblait se nourrir de dévastation, et plus il déracinait, brisait, emportait, déchirait, plus il semblait puissant et furieux. Il ne neigeait pas, et pourtant le vent se peuplait de cristaux de glaces, qu’il arrachait à leur sol gelé pour les transformer en éclats de verre et en larder les dizaines de fantômes qui vagabondaient au cœur de la tourmente.

Car si les humains s’étaient repliés à la cave, frigorifiés et terrifiés, les créatures étaient sorties. Toutes. Du chef de clan à l’humain tout juste trépassé, du psychopathe sanguinaire au triste repenti. Dans le froid et la glace, au mépris des Bêtes, au mépris des éléments déchaînés. Parce qu’on les avait appelés, parce que cette chose qui maintenait en vie leurs âmes désincarnées et entretenait le brasier de leur tourment, cette entité que certains pensaient même au-dessus de la Vallée, les avait appelé. Et ils marchaient, hagards, Ombres et Chimères côte à côte, sans se voir ni s’entendre. Ils marchaient vers la forêt.

Rassemblés, ils étaient pourtant seuls.

Et bientôt, ils disparurent dans les doigts squelettiques des arbres.




Mon idée. Ton idée. Notre idée.

Donnons-leur une seconde chance.

Faisons-leur comprendre ce qu’ils ont perdu et ne retrouveront jamais.

Réconfortons les vivants.

Semons le doute dans leurs cœurs.

Combattons le Fou.

Facilitons-lui la tâche.

Aidons-les.

Punissons-les.

Quelqu’un a eu une idée.




Un corps tremblant, recroquevillé dans les feuilles mortes. C’est la pluie qui l’a réveillée, de fines gouttes molles qui courent sur sa peau pâle, imbibent ses cheveux, glacent ses vêtements. Des paupières entrouvertes, qui papillonnent. Une impression de lassitude, d’inconfort.

Il n’y a plus de neige. Tout est parti avec le vent. La pluie ruisselle sur les corolles toxiques de quelques fleurs noires, qui vampirisent les troncs des arbres comme autant de champignons. Pas de soleil – jamais de soleil ici, mais le sourd clapotis de l’eau sur des feuilles. De petites feuilles, sombres, fripées. L’eau qui s’en écoule est violette, et un peu de fumée s’échappe des feuilles mortes sur lesquelles elle tombe.

Elle se sent mal. Elle a l’impression qu’elle doit se souvenir de quelque chose, qu’elle doit se rappeler… elle avait un chef masculin, elle tuait des humains pour se nourrir… Non, non, c’est stupide. Ce sont les créatures, ça. Elle, elle est vivante, elle espère, pour se réveiller un jour. Mais pourquoi alors ce vide en elle, pourquoi cette sensation de vanité et de tromperie ?

Elle se relève, titubante, maculée de boue et frissonnante de fièvre. Elle doit retourner au refuge, oui, ce refuge qu’ils viennent tout juste de réhabiliter sous la direction de Mary. Pourquoi est-elle allée dans la forêt, d’ailleurs ? C’est dangereux.

Il l’observe, depuis un buisson au bord du chemin. Il la voit, abandonnée, encore sous le choc. Et affamé qu’il est, il est incapable de se retenir : il jaillit, crie, la saisit, elle hurle et pourtant déjà il lui dévore le cœur. Oui, lui aussi il s’est réveillé humain et amnésique. Mais pour une raison qu’il ignore, lui est presque immédiatement redevenu une Ombre. Tant mieux : si cela avait été l’inverse, c’est elle qui l’aurait tué.

Comme va bientôt le faire la Bête de Pluie derrière-lui; elle attend simplement qu’il ait fini son repas.




Quelqu’un a rêvé le printemps, ses espoirs et son renouveau. Quelqu’un a fait que les créatures sont redevenues humaines, sans aucun souvenir de leurs exactions de monstres. Elles se réveillent perdues et démunies, convaincues d’être encore semblables à ces vivants qui les voient sans comprendre émerger des bois.

Quelqu’un a rêvé le printemps, sa pluie terne et sa fausse renaissance. Les créatures sont mortes, elle le restent. Et bientôt, même si ce sera plus ou moins long en fonction des individus, elles se rappelleront de qui elles sont – des rêves, puis des désirs, puis la rancœur ou la colère, encore la rancœur et la colère. Peut-être qu'avec un peu de chance, cela aura lieu en présence des humains qui ont voulu les aider.

Le Blanc et le Noir sont penchés sur leur nouvelle partie. Aucun ne sait ce qui va se dérouler sur l’échiquier. Aucun ne sait ce que fera le Fou Ecarlate perdu au milieu du damier. Mais il est certain que de nombreuses pièces vont tomber.






Avant de jouer ce scénario, il est indispensable de lire la FAQ qui lui est associée: ICI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Scénario V.3 (2008)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RETRO: REPORTAGE Haïti les émeutes de la faim 2008
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» [Scénario] Vol
» Hawkmoon : scénario Premier (2)
» [Scénario] La voix des Damnés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Dream :: LA PREFACE :: Histoire-
Sauter vers: