AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Everywhere else but no there... [Arrivée PV Butterfly]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Everywhere else but no there... [Arrivée PV Butterfly]   Dim 23 Déc - 19:00

Moon venait de sombrer dnas un coma de stade trois. Un coma profond dont elle avait peu de chances de sortir. Moon n'avait que dix ans mais déjà le sort semblait se déchainer sur elle. Tout ce qu'elle savait dnas l'actualité médicale c'était que les médecins savaient comment la sauver de sa maladie, mais voilà, encore faillait-il que Moon puisse se réveiller...

Dazz entendait comme des voix de loin, très loin. Comme l'écho d'un chuchotement d'enfant. Elle était encore dans sa chambre d'hôpital et les voix que jusqu'ici elle entendait clairement devenaient petits à petits pratiquement inaudible. A l'intérieur d'elle-même, Moon pleurait. Elle pleurait à flots tellement de savoir que ses chances de se réveiller diminuaient... Mais jamais elle ne perdra espoir. Elle se refuse de penser un instant qu'elle cèderait.

Elle voulait réussir, non pas pour elle, mais pour sa famille qu'elle aimait plus que tout au monde malgré le fait qu'elle refusait de communiquer avec eux. Elle avait trop peur qu'ils souffrent de la perdre. Mais elle se rendait à l'évidence que de toute façon, qu'elle soit proche ou pas d'eux, ils auraient tout aussi mal.

Moon était dans un coma profond. Après quelques instants à entendre se perdre les voix de ses parents qui lui parlaient, Dazz se rendit compte qu'elle sombrait, qu'elle s'éloignait vers autre part. Des lumières accompagnées d'un long tunnel ? Presque...

Moon avait très froid. On lui avait laissé ses vêtements à elle, un débardeur blanc avec un gros pantalon noir bien large et épais, mais elle avait quand même de plus en plus froid. Elle commença à ouvrir ses yeux. Même les yeux fermés, Dazz était éblouie d'une lumière blanche. Elle ouvrit ses yeux. Un ciel gris, nuageux. De la brume descendait petit à petit pour finalement toucher le sol et Moon au passage.

La jeune fille tourna la tête à gauche, à droite. De la neige. Elle était allongée dans la neige fraiche et mouillée, ce qui était normal pour de la neige même ici. Dazz commença à se redresser mais resta assise.

- Y a quelqu'un ? Demanda-t-elle d'une voix fragile qui se voulait insistante.

Moon ne panique pas, enfin presque pas. Elle se serait cru dans un de ces rêves bizarre où l'on est seule au monde et où l'on apprend à voler. C'était un espace très dégagé et totalement blanc, recouvert de neige. Cet espace était entouré d'une vaste et profonde forêt. Une forêt d'où provinrent quelques bruits. Sur tout le tour on pouvait entendre des bruits. Dazz se leva rapidement puis tourna sur elle-même afin de savoir si elle était vraiment seule ou pas. Mais rien. Là, elle paniquait.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly
Mad World... - en fait je suis gentille, si si!
avatar

Nombre de messages : 78
Temps passé à Hollow Dream : Un peu plus d'un mois
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Everywhere else but no there... [Arrivée PV Butterfly]   Jeu 27 Déc - 22:54

Le froid, la neige. Doucement les nuages se font plus épais, plus sombres. La neige paraît d’un seul coup bien moins blanche. Et puis voilà des gouttes d’eau qui tombent du ciel. La pluie arrive, la pluie s’installe, la pluie efface la neige. La terre se dégèle et devient boue.

L’Ombre est là, quelque part. Elle était dehors lorsque la neige a commencé à s’effacer. Elle a sourit. Oui, elle a sourit. Parce que le froid s’en allait, parce que tout changeait. Et la neige était restée là si longtemps, une éternité, qu’elle en avait oublié l’eau. Elle en avait oublié la sensation agréable de la pluie qui coule sur la peau.

Une sensation agréable. C’était minime. C’était si peu. De la pluie, juste de l’eau. Mais cela avait arraché ce sourire au papillon. La papillon endormi, si éphémère qu’il en avait oublié que la lumière existait. Oh, la lumière était toujours absente, peut-être le serait-elle à jamais.

A jamais…

Et voilà l’Ombre qui marche, sous la pluie, sa longue robe plus si blanche à présent puisqu’elle traîne dans la boue, mais qu’importe : elle était déchirée de toute façon. Et ça tangue, et ça tourne sous la pluie. La pluie qui ruissèlent sur les longs cheveux noirs du papillon, la pluie qui fait briller sa peau si pâle, si transparente. La pluie qui la réveille.

Arrêtes-toi papillon.

Elle s’arrête. La voix l’a arrêtée. Une voix qu’elle n’avait encore jamais entendue. Une voix d’enfant. Un enfant ? Ici ? La danse s’arrête mais la pluie martèle l’Ombre, le sol, dans un bruit qui à présent, peut sembler assourdissant. Alors elle s’avance Butterfly, elle s’avance vers cet endroit d’où la voix s’est élevée. Peut-être l’a-t-elle imaginé…

Elle s’avance encore, encore un peu. Juste un peu et…

L’enfant est là, debout, paniquée. Une enfant. A Hollow Dream.

C’est la première fois que le papillon voit une enfant ici. Peut-être y’en a-t-il d’autres mais Butterfly n’a pas eu l’occasion d’en voir. Comment aurait-elle réagi à ce moment-là ? Comme maintenant ? Mais quelle réaction a-t-elle l’Ombre ? Pour le moment aucune car elle ignore quelle attitude adopter. Elle reste cachée derrière un arbre, à observer l’enfant.

Dilemme. Enorme dilemme. Ce n’est qu’une enfant, mais elle est humaine. Elle est encore humaine. Elle a l’espoir, elle peut se réveiller. Le papillon, lui, ne pourra jamais retrouver la lumière du réverbère.

Alors que faire ? La laisser là, seule, livrée à elle-même ? Aller la trouver, et essayer de l’aider ? Aller la trouver et essayer de lui faire perdre tout espoir ?

Ah… Butterfly, c’est ce que tu fais toujours, c’est ce que tu fais de mieux, c’est ce que tu aimes faire. Alors pourquoi hésites-tu ainsi ? Vas… Vas la dépecer de tout espoir, vas la détruire comme tu as été détruite.

Vas-y !

La mariée se détache doucement de l’arbre qui était sa cachette et s’avance lentement vers la gamine sur laquelle les yeux de l’Ombre se figent. Encore quelques pas et la voilà tout près de l’enfant. Cette enfant qu’elle voudrait pouvoir détruire sur le champ, cette enfant qu’elle maudit de tout son être pour avoir une chance de se réveiller un jour.

Et pourtant…

Pourtant…

Voilà que les jambes de l’Ombre se plient doucement, ses genoux touchent le sol boueux : elle est à hauteur de la petite fille. Son regard plonge dans celui de la demoiselle. Pourquoi Butterfly ? Pourquoi cèdes-tu ? D’aussi près, on voit bien que l’Ombre est plus pâle qu’une morte, on voit bien que la vie l’a désertée.


-Bonjour…

Non ! Ne commences pas à être douce ! Arrêtes-toi maintenant, tu ne pourras plus faire marche arrière.

La main blanche du papillon s’élève doucement pour venir caresser les cheveux mouillés de l’enfant. Pourquoi ? Pourquoi se montrer si gentille ? Pourquoi elle n’arrive pas à la détester ?

C’est idiot, c’est ridicule.


-Tu dois te demander où tu es.

La voix de l’Ombre est certes très froide mais très calme, avec un soupçon de douceur.

-Hollow Dream est le nom que l’on donne à cet endroit. Et si tu es ici, c’est parce que tu t’es endormie vraiment très profondément. Comme nous tous…

Non, pas comme eux. Pas vraiment. Enfin, si, au départ, mais plus maintenant.

-Tu dois avoir froid…

Allez… Dis-lui qu’elle ne se réveillera pas ! Dis-lui qu’elle n’a rien à espérer !

-Tu dois avoir peur…

Dis-lui nom d’un chien !!!

-Mais ça va s’arranger…

Non : elle n’a pas dit ça, c’est impossible. Elle n’a pas pu dire ça.

-Je m’appelle Butterfly. Et toi, quel est ton prénom ?

L’Ombre est devenue bien faible. Quelle honte... Quelle honte pour ses semblables… Elle devra taire cette rencontre, elle devra taire cet espoir qu’elle laisse vivre à l’intérieur du cœur de l’enfant. Ce cœur chaud que le papillon lui envie. Elle n’est pas elle-même…

Qu’a donc fait cette enfant pour rendre l’Ombre si vulnérable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Everywhere else but no there... [Arrivée PV Butterfly]   Mer 2 Jan - 23:33

Le temps des pluis... Il arrivait... Moon senti une goutte froller son visage. DOucement elle leva sa main en la regardant. Une goutte. Deux gouttes. La petite innocente leva la tête vers le ciel blanc. Il pleuvait. La pluie se faisait de plus en plus visible. Les nuages blanc comme la neige devenait ternes, encore plus foncé de gris.

La neige disparaissait peu à peu, elle fondait sous la pluie qui creusait ce napage blanc et le dissumait petit à petit. Moon était perdue. Elle ne savait pas où elle se trouvait ni ce qu'elle faisait ici. Elle laissa sa main tomber le long de son corps. Ses yeux s'humidifiaient. Elle avait envie de pleurer tellement que la peur la prenait rapidement.

*Où suis-je ?*

Cet endroit ne ressemblait pas à l'idée qu'elle c'était faite de la vie après la mort. Pour elle, croyante qu'elle était, elle voyait de suite le paradis, les grands nuages d'où elle pouvait observer ceux qu'elle aimait et veiller sur eux. Mais non. C'était trop étrange pour être le paradis, trop triste.

C'était aussi trop réel à son goût pour être un rêve. Dans les rêves on ne voit pas tant de détails, ni ces bruits de pas qui s'approchaient doucement d'elle. Moon se retourna en un cri étouffé de surprise. Elle vit une jeune femme s'agenouiller devant elle pour être à sa hauteur.

Cette jeune femme était vêtue d'une longue robe de mariée dont rêvent toutes les jeune filles de porter un jour. Cette robe devait certainement être blanche si l'on enlever le fait qu'elle était usée et les salissure dûes au fait qu'elle trainait parterre dans toute cette neige qui était devenue de la boue.

La femme avait un tein vraiment clair, Moon cru même un instant qu'elle était transparente. Enfin, cette inconnue avait de longs cheveux légèrement prune et de magnifiques yeux semblant à deux petites perles mais elle avait le regard vide, elle paraissait vide. Comme sans vie... Cela fit légèrment frissonner Moon. C'était la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un d'aussi froid.

Elle laissa la main de cette femme dégager une de ses mèches qui tombaient sur son front. Le femme l'avait salué d'une voix crystale qui résonnait presque dans la tête de Moon qui resta sans rien dire. La jeune femme lui dit qu'elle devait certainement ne pas savoir où elle était. Elle lui dit alors qu'elle était à Hollow Dream, là où allaient ceux qui dormaient profondément. Moon était dans le coma, un coma profond. Elle le comprit très vite. Mais elle voualit toujours croire à cet espoir de se réveiller.

La jolie femme dit ensuite à Moon qu'elle devait certainement avoir, qu'elle devait avoir peur mais que tout cela allait s'arranger. Moon avait un regard assez inquiet, elle ne savait pas ce qui lui arrivait. Elle aquiesça alors les paroles de la jeune femme d'un discret signe de tête. Puis elle écouta cette même femme se présenter sous le nom de Butterfly. C'était vraiment bizarre, mais Moon comprit que cela devait s'agir d'une appellation substitue. Moon répondit alors à la question d'une voix frêle et cassée par le froid :

- Dazz... Moon Dazzler.

Moon avait froid, elle croisa ses bras pour tenter de garder un minimum de chaleur sous ses tremblements. De ses cheveux jusqu'à ses vêtements, Dzz était toute mouillée de cette pluie qui semblait être éternelle. Ce changement de temps était vraiment très spécial, c'était comme si en claquant des doigts, toute cette eau pouvait disparaître et laisser place à le plus grand des soleil.

Dazz regarda autour d'elle, la neige avait presque entièrement disparue. Elle demanda alors à Butterfly :

- Butterfly ? Comment ça se fait que le temps ait changé subitement ?

Pour une petite fille de son âge beaucoup de choses étaient compréhensible et d'autres imaginables, prouvées sans preuves. Mais elle avait déjà lu des centaines de livres, étudié mille et une sciences, ce qui rendait son esprit d'enfant moins réceptif à l'étrange, au surnaturel. Elle aurait bien besoin de se réhabituer à s'imaginer dans la plus haute tour d'un château somptueux à attendre le prince charmant comme le rêvent toutes les filles de son âge.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Everywhere else but no there... [Arrivée PV Butterfly]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Everywhere else but no there... [Arrivée PV Butterfly]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Dream :: BROUILLON :: Archives :: Archives RP :: Saison 2-
Sauter vers: