AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Acoudée au garde-fou

Aller en bas 
AuteurMessage
Myu
Invité



MessageSujet: Acoudée au garde-fou   Mer 8 Fév - 23:06

Myu se tenait accoudée à la rambarde du balcon. Ses yeux chocolats fixaient l'horizon sans l'ombre d'une émotion .Si quelqu’un s'était approché à cet instant, sans être vu ni entendu d'elle, il aurait pu l'entendre Psalmodier une berceuse pour enfant *le grand méchant loup est malade,il ne dort plus la nuit,bizarre cette maladie...* Depuis qu'elle était devenue ombre, personne ne l'avait entendue chanter. Elle ne voulait pas qu'on l'entende mais ne pouvait cependant pas s'empêcher de fredonner, sans quoi elle aurait perdu la seule balise qui lui permettait de rester lucide...Alors elle chantait bas et s'arrêtait des qu'elle entendait quelqu'un s'approcher. La regardant ainsi, telle qu'elle était : complètement exempte du moindre mouvement, du moindre bruit, on aurait pu penser qu'on n'avait devant soi qu'une coquille misérablement vide. Il arrivait à Myu de ne penser à rien. Mais en cet instant ci, elle pensa au monde qu'elle avait quitté...Exprès...

*Quelle heure est-il en ce moment ? Ça fait combien de temps que je suis partie ? *

Ce qu'elle avait voulu en se suicidant, c’était la paix. Une paix royale. Et cette paix, Elle ne l'avait pas obtenue...Pourquoi ? Parce qu'elle n'était pas morte tout simplement...Et si elle mourrait maintenant ? Comment être sure qu'elle aurait la paix ? Et c’est pour ça qu’Elisa Riley ne voulait pas mourir. Car une partie de la paix qu’elle désirait, elle l’avait obtenue ici…Ne plus être fatiguée, ne plus ressentir d’émotions fortes, faire ce qu’on veut…Ca ressemblait à la paix….Depuis qu’elle était arrivée ici,elle ne se souvenait pas d’avoir parlé à qui que se soit…Elle ne savait rien de ce qui se passait et s’en fichait royalement…Elle était bien ici…Elle ne savait pas si elle avait été débranchée ou non…Elle supposait que son statu de star avait put le lui éviter…En y réfléchissant…Elle aurait mieux aimé avoir été débranchée…Cela lui aurait sans doute retiré le sentiment de culpabilité qu’elle ressentait vaguement par rapport aux ombres qui eux,n'avaient pas voulu en devenir une…

N'ayant plus rien d'autre que sa chanson en tête elle continuait de fredonner doucement. * Peut-être que quelqu'un lui manque....Est-ce le chaperon rouge ?* Elle,elle ne manquait vraiment à personne...Bien sur,ses fans la regrettait surement mais pas pour elle...Pour la jeune chanteuse qu'ils avaient vu à l'affiche...Elle manquerait sans doute aussi à son agent qui ne voyait plus rentrer l'argent maintenant...Elle ne savait pas que la haut,ses parents,aidé de son garde du corps,avaient intenté un procès à Sean Conner...Et que tout l'argent qu'elle avait gagné était dilapidé dans l'espoir de trouver un moyen de la reveiller....Ce qui n'arriverait sans doute jamais puisqu'elle était devenue une Ombre...Mais peut-être que si elle l'avait su,cela l'aurait sans doute plongée dans le desespoir le plus total : on ne l'avait pas débranchée,et elle avait simplement abandonné lachement la partie....C'est ce qu'elle avait dit si elle se souvenait bien...*je me retire du jeu...* et c'est ce qu'elle avait fait...

En fait,Myu ne se laissait pas abattre en cet instant précis par la première Chimère venue,c'était parce qu'Elisa,elle,sentait inconsciement qu'il y avait toujours un moyen de se reveiller,même pour les Ombres tant qu'on avait pas été débranché....Elle avait eu la chance de ne pas avoir été débranchée,et Myu l'avait jetée par terre...Une personalité schisophrène ? pas vraiment....Elisa Riley la combative,celle qui veut vivre,issue de l'amour d'un écrivain et d'une psycologue...Myu,l'obéissante et la passive,issue du besoin ineffable d'argent de son agent...Ici en bas,c'était Myu...Elisa faisait de temps en temps surface mais ça ne durait jamais longtemps....C'était aussi Myu qui avait avalé ces fichus cachets...Alors qu'Elisa se serait relevée et se serait battue jusqu'au bout pour obtenir son indépendance...Sauf que c'était Myu qui commandait,encore Myu qui s'était laissée abattre par le seul souvenir de la manière dont elle s'était retrouvée ici....La seule chose qu'Elisa pouvait faire...C'était fredonner...Pour que son caractère combatif ne l'abandonne pas completement...Idiot ? Sans aucun doute...Inutile ? Pas vraiment non...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acoudée au garde-fou   Sam 11 Fév - 0:36

"Myuuuu..."

Un champs bien plus dissonant que la mélodie fredonnée par l'experte. Un seul mot placé de façon à attirer l'attention plutôt que de servir réellement de musique. Un méchant son, pas si mauvais à bien y regarder, mais nettement moins beau que la voix de la chanteuse. Et surtout, une voix bien étrange quand on voit de qui elle sortait. Un être tissé de mort et de sang, aits de lames tranchantes et de carreaux perçants. Pas une personne très recommandable, en tout cas. Plus un être qu'on évite à tout prix, de peur de finir empalé, découpé, écorché vif ou bien pire encore. L'Archange Noir Meraziel.

"Ca ne vas pas, Myu ? Que-t-arrive-t-il donc ?"

Le second des Ombres parlait doucement. Tellement étrange. On aurait même put dire qu'il éprouvait de la compassion pour la forme tremblottante qui chantait inaudiblement un air quasi enfantin. Apparemment lourd de sens pour elle. Si triste. Si beau. Meraziel n'avait plus grand chose au niveau conception de la beauté. La perte de souvenir avait engendré celle des définitions des sentiments. A priori, seules restaient la haine, la soif de sang et la loyauté envers le maître. Et pourtant il affectionnait la jeune Ombre. Peut-être parce que comme lui elle fuyait ses sentiments. Peut-être parce que comme lui elle avait abandonné son âme à l'éternité d'Hollow Dream. Et parce que, chacun avec leurs moyens respectifs, ils essayaient d'oublier la culpabilité. Elle dans l'isolement et ce doux refrain, lui dans le dévouement et le sang de ses adversaires. Lourd fardeau que de penser qu'on est un lâche qui a laissé tomber. Pendant longtemps, Meraziel n'avait pas pu regarder les autres dans les yeux. Les deux ou trois fois où, fatigué par la chasse, il avait essayé.

"Myu, qu'est-ce qui ne va pas ?"

Elle, elle ne devait pas subir cela. Cette sensation de responsabilité. Elle était trop jolie pour ça. Même après sa transformation. Pas plus d'une ou deux fois ils s'étaient rencontrés, mais peu parlé de toute manière. Juste assez pour que l'Archange eut pu apprécier la belle voix de l'ancienne chanteuse-vedette. Un charme lancinant qu'il, a son souvenir essentiellement fait d'impressions diffuses, n'avait jamais ressentit. Meraziel se devait de soulager autant que possible Myu, même si c'était illusoire. Une Ombre reste une Ombre, après tout. Mais est-il une plus belle cause que de poursuivre à jamais un idéal infondé ? Il s'adossa donc à la rambarde, et regarda la chanteuse droit dans les yeux, attendant une réponse. Si elle venait...
Revenir en haut Aller en bas
Myu
Invité



MessageSujet: Re: Acoudée au garde-fou   Dim 12 Fév - 2:29

"Myuuu"

Elle cessa de chanter et se retourna dans un bruissement à peine perceptible .Elle n'avait pas entendu la personne qui venait d'arriver...Comment aurait-elle pu ? Il s'agissait du lieutenant des ombres parfois croisé au détour d'un couloir...Ce n'était tout de même pas lui qui venait de chanter son nom ? Rien qu'en le regardant en cet instant, de la tête aux pieds, de ses yeux exempts de la moindre émotion jusqu'a la peau grise semblable à celle d'un mort, non ce ne pouvait être lui...Et pourtant il fallait bien l'admettre, il n'y avait personne d'autre...Et d'ailleurs, ne venait-elle pas de le voir ouvrir à nouveau la bouche pour parler d'un ton doux ?

" ça ne va pas Myu ? Que t'arrive-t-il donc ?"

Une voix douce ? Qui lui avait dit déjà que les apparences pouvaient être trompeuses ? Une femme...Une femme dont le souvenir lui procurait nostalgie de son ancien monde...Ah oui....Sa mère...Eh bien elle avait raison...Elle ouvrit la bouche pour répondre rien mais aucun son n'en sortit...Elle la referma aussitôt afin de ne pas avoir l'air idiote car même une Ombre a sa dignité...D'ailleurs on pourrait presque dire : surtout un Ombre puisque sa dignité est bien malheureusement l'une des seules choses qu'il lui reste...Remarque, pourquoi parler de dignité ? Il l'avait entendue chanter, et apparemment il ne s'agissait pas de la première fois...Elle ne voulait pas qu'on l'entende...Elle avait presque honte de ce reste d’humanité…Pourquoi ? Elle n’en savait rien….

« Myu qu’est-ce qui ne va pas ? »

Malgré tout ce qu’elle pensait, Meraziel n’en attendait pas moins sa réponse et il eut été incorrect de ne pas la lui donner…D’autant plus qu’il venait sans doute de faire un effort pour donner à sa voix une douceur que d’ordinaire elle n’avait pas…Une marque de gentillesse…Ici c’était rare et elle-même n’en avait jamais fait l’objet…Elle tenta quelque chose qui pouvait vaguement ressembler à un très pale sourire.

« Ca va…Enfin comme d’habitude…On a que très rarement l’occasion de rire ici… »

Elle préférait faire comme si il ne l’avait pas entendue chanter,d’ailleurs,ce qu’elle avait dit n’était pas faux…Elle n’était ni plus ni moins mélancolique que d’habitude…Elle se demanda ce qui avait bien pu l’amener à lui poser la question…Et retint de justesse un soupir,non pas à cause de Meraziel mais parce que celui-ci lui avait fait se rendre compte qu’en effet,depuis qu’elle était la,cela n’avait jamais allé…Allant du pire au moins pire,ce n’était jamais tout simplement bien…Oh…Elle ne demandait pas quelque chose de très bien…Mais juste un peu…Pour avoir de temps en temps l’occasion de sourire…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acoudée au garde-fou   Lun 13 Fév - 1:48

« Ca va…Enfin comme d’habitude…On a que très rarement l’occasion de rire ici… »

Et de ponctuer le tout en essayant de sourire. Pas mal, Myu, mais il faudra faire mieux pour duper Meraziel. D'autant que ses instincts de chasseur lui permirent immédiatement de ressentir le trouble dans la voix. Et malgrés le fait que son cerveau s'était peu à peu atrophié par manque d'utilisation cette dernière décénie, il n'était pas non plus stupide. Il n'vaait pas de souvenir et pas de sentiments, mais il avait encore une conscience. Et une forme d'inteligence pluôt évoluée, même en ce qui ne concernait pas le combat. Et il comprenait parfaitement sa condition. C'est pourquoi sa voix se fit plus sombre alors qu'il regardait vers la ville.

"Nous sommes les Ombres. Nous ne pouvons désormais rire car cela nous est inconnu. Juste des voleurs d'âmes qui essayent de jouer les vivants sans succès. Mais certains plaisirs ne nous ne sont pas encore interdit. Bien que nous ne puissions les ressentir comme avant. Assez étrange..."

[pas d'inspi ce soir sorry]
Revenir en haut Aller en bas
Myu
Invité



MessageSujet: Re: Acoudée au garde-fou   Jeu 16 Fév - 1:54

[j'ai trois jours de retard,je m'excuse et on est quittes ^^...]

Un changement dans la voix...Imperceptible...Ou presque...Elle le sentit suffisamment en tout cas pour que tout son corps se raidisse tandis suivait la diatribe du lieutenant des Ombres...Assez étrange ? Pour qui ? Elle haussa les épaules...Elle n'en savait vraiment rien...Pourquoi ne pas lui poser simplement la question ? Parce que...Le bruissement de l'herbe, le vent dans les arbres, la rumeur de la ville, quelque chose en tout cas l'empêchait en cet instant précis de parler ou même de bouger. Elle prenait conscience de quelque chose de fondamental d'un coup comme ça...Ca arrivait...Elle savait bien sur que les Ombres étaient différents des humains...Mais jamais elle ne l'avait ressenti aussi pleinement qu'en cet instant précis,la,accoudée au balcon...D'ailleurs,la seule ressemblance qui aurait pu les apparenter aux humains résidaient dans la pale imitation que les Ombres,au combien dans ce signe distinct dignes de pitiés,tentaient de faire des humains...Sinon,mis à part la ressemblance physique d'ailleurs bien légère dans la balance,qu'est ce qui les faisait ressembler aux humains ? La rage de vivre...Et si tout le monde tenait à appeler ça de la rancoeur, il s'agissait bien de rage de vivre...Voila ce à quoi Myu pensait en ce moment...Elle n'était donc pas tout à fait d’ accord avec les dires de Meraziel...Et c'est ce qui la poussa à parler sans aucun doutes...

"Je ne comprends pas tout à fait...Etrange pour qui ? Et qu’entendez-vous par jouer les vivants ? Nous nous parlons en ce moment...N'en sommes nous pas vivants ? Quelqu'un ne disait-il pas,je pense donc je suis ?"

Une de ses premières conversations,avec le lieutenant des Ombres par dessus le marché,et elle ne pouvait déjà s'empêcher de parler philosophie...De défendre la vie avant tout...Ses interlocuteurs en avait rapidement mal à la tête...D'autant plus que ses yeux tels des tourbières,les emmenaient,autant que ses paroles vers les sombres méandres de l'incompréhension et de la mélancolie...Bien triste que tout cela...D'autant plus triste si l'on savait que la vie ou non-vie,tout dépendait des points de vue,de Myu était essenciellement composée de ces deux ingrédients...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acoudée au garde-fou   Sam 18 Fév - 1:59

En s'accoudant à la rambarde, Meraziel plongea ses yeux dans ceux de Myu. Mais n'y resta pas très longtemps. Même lui ne pouvait rien contre la tristesse qu'ils émanaient. Il ressentait néammoins une certaine addiction a cet étrange pouvoir. Surement parce qu'il avait rarement l'occasion de resentir autre chose que le gout du sang. Il détourna néammoins le regard pour le poser sur les bois environants, repérants quelques proies humains qui batifolaient un peu plus loin. Mais pas le coeur à chasser ce soir...

"Regarde nous. Nous avons plus l'apparence de cadavres parlants, agissants et assassinants. Aucun rapport avec notre ancienne vie. Si ce n'est que je ne penses pas qu'il y ait décadence."

En effet, envers et contre tout, et malgré la dsparition la plus totale de l'ensemble de ses souveniirs, Meraziel savait qu'il aimait cette endroit. Aucune contrainte. Aucune autre responsabilité que celle de garder le troupeau humain en état. Une non-vie simple faites de combats et de morts, les lames tachées de sang et les papilles pleines d'âmes hurlantes. Un goûts sans cesse renouvelé par les nouveau arrivant qui apparaissaient en flux ininterrompu. Aucune préoccupation. L'Archange Noir profitait amplement de ce monde sans en avoir l'air, juste en copiant la vie et en détruisant celle-ci.

"Si tu regarde bien, les choses sont plus nettes depuis que nous avons changé. Nous n'avons plus de passé tangible qui pourrait nous rattraper. Plus d'avenir à craindre. Seulement le présent, et la capacité de le savourer pleinement. Si cela doit passer par le sacrifice de quelques humains, peu importe. Il en reste toujours six milliards de l'autre coté."

L'autre coté. Ainsi Meraziel nommait-il ce monde pour lui totalement hypothétique et abstrait. Un étrange endroit que pendant ses repas il aperçevait parfois, au travers des flash des souvenirs des victimes. Données toujours intéressante pour un chasseur. Et peut-être un jour recouvrer la mémoire. Bien que ce soit surement la seule chose qui lui fasse réellement peur. Plus que Vincent, Cold ou Darky. Plus que les forces qui rodaient dans les ténèbres d'Hollow Dream...
Revenir en haut Aller en bas
Myu
Invité



MessageSujet: Re: Acoudée au garde-fou   Ven 3 Mar - 0:06

"Cadavre parlants"....Comme c'était vulgaire ! Bon daccord....Elle n'était pas censée penser cela était certain...Mais n'étaient-ils pas plus que des cadavres parlants ? Sans parler du fait que justement,certains ne parlaient pas du tout...Un humour stupide...Mais qu'est ce qu'il lui arrivait ? Elle en vint à être soulagée qu'on ne lise pas dans ses pensées. A commencer par elle qui n'arrivait même pas à lire les siennes...La première fois qu'elle parlait aussi longtemps...Bah...Quelle importance ? C'était cela le vrai repos en fait...Faire ce qu'on voulait sans se soucier des autres...L'avantage de se ficher de tout quoi que ce soit même de mourir...Encore que...

"On tue c'est vrai...Les chimères et les humains tuent aussi...Et après ils meurent...Ils meurent ou se font tuer à leur tour...Alors quelle importance ? Nous sommes faits pour mourir...Et puis pour ce que vaut la vie de toute façons..."

De quoi ? Un passé ? Exact elle n'en avait pas...Si elle s'était souvenue de quelques bribes qui faisaient surface de temps....Pas de passé....Pas d'avenir...Tiens...Cela rappelait quelque chose...Qui avait chanté cela ? Il y a longtemps...Un homme brun...Cela lui pinçait le coeur...Que c'était fatiguant de réfléchir et d'essayer de se souvenir ! et pourquoi ? Aucun interet...Myu chassa l'image de son esprit et reporta son attention sur le lieutenant des ombres. Lui, quelque soit son passé,il ne devait pas être des plus joli...En avait il un au moins ? Pas de passé...Pas d'avenir...Mais qui lui avait mit cette chanson dans la tête ? Elle en avait mal au coeur...Vraiment cette chanson elle n'avait pas envie de la chanter...Ne serait-ce que parce qu'elle ne voulait pas pas de cette image d'homme brun qu'elle ne parvenait pas à identifier...

"l'autre coté....Vous n'avez pas envie d'y retourner ? Rien que pour voir si c'est déja la fin du monde la bas...Ici...Le monde s'est arreté..."

le monde d'avant...Elle s'en souvenait...Enfin...Pas vraiment...Elle se souvenait de pates italiennes...Mais ne se rappelait plus de leur gout...Elle se souvenaient de couchers de soleil mais pas de leurs couleurs...Elle se souvenait des feus de la rampe mais plus des visages qui applaudissaient...Elle se rappelait les chansons mais ne comprenait plus leur sens...C'est le monde de la bas qui avait perdu sa saveur....Comment regretter un coucher de soleil si on ne souvient plus de sa beauté ? Comment vouloir retourner dans un monde dont on ne se souvient pas le quart ? C'est stupide...Et les huùmains étaient stupides eux aussi...Elle ne les enviaient pas et qu'ils aillent aux diable...Si diable il y avait...Peut-être qu'en fait c'était eux les diables...Les ombres et les chimères...Mais ou étaients les dieux alors ?

"c'est drole qu'ici,personne n'ait de religion..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acoudée au garde-fou   Dim 19 Mar - 23:46

"Une religion..."

Tiens, c'est vrai ça. Enfin... il y avait bien la vieille église, mais c'était différent. Avant le combat des trois chefs, personne n'y avait pénétré depuis des lustres. Elle était toute empoussierée, le plancher menaçait de s'effondrer (et dans certains endroits l'avait déjà fait). Les bancs étaient crasseux et fragiles. Quand aux décorations, il y avait longtemps qu'elles avaient perdues de leur superbe. Cet édifice avait été plus utile lors des premières grandes vagues de coma profonds. Faut dire que les gens étaient plus croyant en ce temps là. Et que le village était beaucoup moins dévelloppé, la peur plus grande. Grace à Dark Grey aussi, une des rare véritable menace en ce temps. Mais tout avait bien changé depuis. Maintenant, la peur ne rodait plus, elle s'exhibait au grand jour, attendant de voir qui oserait la défier. Entre les Ombres qui suintaient des murs, les Chimères qui les détruisait. Il devenait dangeureux de prendre son temps pour prier.

"De l'autre coté, un philosophe à dit que la religion était l'opium du peupke. Ici, le peuple ne peut pas avancer, il stagne, il est terrifié et nous en sommes partiellement responsable. Les Ombres, et également les Chimères, ne peuvent quand à elles plus prier pour leur rédemption. Nous sommes allé bien trop loin dans la damnation. Imaginez qu'un Dieu quelqconque apparaisse ici. Dans toute la naïveté conséquente à son tout jeune âge, il ne pourrait concevoir Hollow Dream, un monde où les esprits s'entretuent pour rien. Nous ne méritons pas la rédemption, et nous ne pouvons techniquement pas l'obtenir. Alors profitons de ce que nous sommes..."

Il contempla le ciel étoilé. Même ici, il ressentait leur caresse, leur douce musique. Une des rares choses toute simple qui appaisait son coeur.

"Quand à aller de l'autre coté... Je ne sais pas. Faut dire que je n'ai aucun souvenirs précis de là-bas. Juste des concepts, des considérations philosophiques. Mais je ne sais absolument pas qui j'étais, quel âge j'avais, si j'aimais. Et tu nous voit, là-bas, des vampires-âmes flottant dans les rues ? Ce serait amusant, mais d'une indénable faute de goût."
Revenir en haut Aller en bas
Myu
Invité



MessageSujet: Re: Acoudée au garde-fou   Mer 12 Avr - 20:58

" Faute de gout... Question de point de vue..Je ne nous trouves pas plus laids que le monde d'ou nous venons moi...."

Elle reflechit un instant...Elle n'y avait pas vraiment prété attention lorsqu'elle avait entendu cette rumeur suinter le long des murs des couloirs du manoir mais les paroles du lieutenant les lui remettaient en mémoire "il stagne,il est terrifié et nous en sommes partiellement responsable" C'était vrai...C'était...Du moins, si cette rumeur était vraie...Elle semblait tellement incroyable...Enfin, plus rien ne l'étonnait réellement mais cela restait tout de même assez renversant...on aurait plutot cru le contraire...surtout de la part des Chimères...Les hommes pouvaient-ils être idiots à ce point ?

" Si nous n'avions pas évolué dans l'autre monde nous serions morts depuis longtemps... Remarquez que cette situation n'est pas mieux mais la n'est pas la question...Il serait peut-être temps pour nous d'évoluer à notre tour..."

Après tout, peut-être que ces rumeurs n'étaient pas vraies, qu'elle ou les personnes qui les avaient formulées avaient dramatisé...C'est ce qui faisait qu'elle hésitait à lui en parler parce que,ombre ou pas ombre,personne n'aimait qu'on lui rie au nez...Et puis zut ça ne servait à rien de tourner autour du pot

" est ce bien vrai que les chimères se sont alliées aux humains ? Ca parait incroyable mais j'ai entendu ça dans les couloirs...Ce ne sont sans doute que des racontars non ?"

Mais elle même pensait,se doutait,intérieurement que non...Meraziel avait eu tort,ou qu'il soit le "peuple" n'était pas capable de stagner, et même si cela devait lui prendre des siècles, il lui fallait se mettre en mouvement tot ou tard...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Acoudée au garde-fou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Acoudée au garde-fou
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde impériale
» 03. Prends garde ! Spider Cochon est là.
» Garde de la Citadelle a cheval.
» garde royal rohan
» Les unités de la Garde Imperiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Dream :: BROUILLON :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: