AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gunter, retour

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Gunter, retour   Sam 15 Déc - 23:30

Gunter venait de ramener du gibier aux quelques chimères restées au Cardinal's Jail. Il les regarda, et qu' est ce qu' il voyait ? Des chimères, comme abandonnées par leur chef, et qui tentaient de survivre dans cet hiver glacé. Les nuits devenaient sibériennes, et les plus faibles ne survivaient pas.
Quelques chimères étaient devenues des charognards, d' autres préféraient attendre le retour des chimères chasseresses. Cela fit de la peine à Gunter de voir le clan des chimères ainsi réduit à survivre, près d' un feu, alimenté par quelques bois morts, ramassés en hâte dans la forêt. La plupart des chimères qui ne sortaient plus s' affaiblissaient vite, les autres restaient trop longtemps dehors. Gunter soupira, ses yeux rouges balayèrent la salle.

- Non, mais je rêve...

Une chimère avait prit la pelisse d' Alphos, Gunter le fusilla des yeux, celle ci se retira.

- Cette peau est désormais à moi, ça te gêne ? Dit il

- Non... Non, Gunter, prends la...

- Bien...

Gunter ramassa un bout de peau de serpent d' Alphos, qu' il mit dans sa poche, puis se nourrit d' une partie de sa proie, puis en donna à une chimère, assisse plus loin. Encore un qui semblait bien faible.

Bon sang, que fais Cold ? Son clan est en train de subir l' hiver de plein fouet, et de nombreux anciens ont disparu... Que fait il ? *

Gunter était préoccupé par l' état du clan, et en mettant du bois dans l' âtre, il dit :

- Rapprochez vous du feu, au moins, au lieu de greloter chacun dans votre coin...

Une chimère s' approcha de lui, et lui dit :

- Quand revient Cold ?

- Alors là, je n' en sais rien, Uzzi...

- Ca commence à bien faire, tu ne trouves pas ? Ca se trouve, il a trouvé le moyen de retourner « là bas » et nous a abandonné...

- Je n' en sais rien, Uzzi. Peut être a t' il été attaqué par une Bête ?

- Cold, attaqué par une Bête... Ce ne serait pas son genre de se laisser surprendre...

- Je ne sais pas, on les dit fort agressives et promptes à vous broyer les os...

- Il nous a abandonné, j' te dis.

- Si tu en est si sûr, que comptes tu faire ? Prendre sa place ?

- Non, je ne suis pas fou... Mais toi... Tu es puissant, tu vois ce qui ne va pas ici. Tu pourrais devenir notre chef, beaucoup te suivraient, tu sais.

- Que fais tu des chimères qui sont en vadrouille, notamment les chimères d' élite de Cold ? Penses tu que ce soit aussi simple ? Si c' était le cas, je l' aurais déjà fais.

- Allons, tu vois bien que nous sommes tous, ici, avec toi. Que vaut une chimère d' élite face à sept chimères déterminées ?

- Vous oubliez Cold lui même... Il ne laissera sa place pour rien au monde...

Une autre chimère s' avança :

- Un duel... Le vainqueur resterait ou deviendrait notre chef... La mort pour le vaincu... As tu peur ?

- Non... Mais pour le moment, tant que les Bêtes ne sont pas là, je propose que chaque chimère aille chasser pour remplir le cellier.

- D' accord, ça, on veut bien...

- Et rapprochez Zenon du feu, il est malade, et a besoin de se réchauffer. Je vous demanderai aussi de ne plus vous bouffer entre vous... On est déjà peu nombreux...

- Tu vois, tu as l' étoffe d' un chef, Gunter...

-Hum, l' avenir nous le dira. Cold pourrait passer cette porte d' un moment à l' autre...

Les chimères regardèrent vers la porte, puis chacun vaqua à ses occupations. Au soir venu, le cellier remplit, ainsi que la réserve de bois, chaque chimère trouva sa place pour dormir. Gunter observa celle qui était, d' ordinaire, occupée par Cold, près du feu. Une flamme de colère illumina ses yeux.

Pourquoi ? * pensa t' il simplement

Puis, il alla rejoindre sa piaule, derrière ce qui fut le bar, et eut la surprise d' y trouver une chimère.

- Zora, c' est ma place, tu le sais...

- J' ai froid, je ne peux pas dormir avec toi ?

- ... Si tu veux...

- Je pourrai dormir toutes les nuits avec toi, Gunter ?

- soupir Bon, d' accord, même si je soupçonne une pensée moins sage dans tes propos...

- Je serai ton « petit chaperon rouge »... dit elle en gloussant...

- Si tu veux, après tout...

Le lendemain matin, alors que Gunter était bizarement fatigué, Zora lui sauta dessus, l' embrassa et lui dit :

- Merci...

C' est comme ça que les deux chimères devinrent, aux yeux de tous, un couple ... Soudain, la porte s' ouvrit, Gunter se dépêcha de s' habiller et sauta au dessus du comptoir. Qui était rentré au Cardinal's Jail, de si bonne heure ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Gunter, retour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Dream :: BROUILLON :: Archives :: Archives RP :: Saison 2-
Sauter vers: