AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rage
Furie d'Amour - adore les petits moustiques
avatar

Nombre de messages : 440
Temps passé à Hollow Dream : Un peu plus de deux ans
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Lun 3 Déc - 1:51

[Suite de Reconversion touristique]

Dans les escaliers, la voix d'Anthea lui parut étrangement appeurée. Sans doute n'était-ce pas le cas tant que ça, mais voilà, la petite main qui se resserre, la question qui comportait déjà sa réponse, tout ces petits détails donnait comme une impression d'angoisse. Soledad pourtant ne ralenti pas son avancée, répondant le plus naturellement du monde, comme si finalement Anthea connaissait parfaitement la réponse, comme si tout était d'une évidence limpide.

"Bien sûr que non! Jamais je ne te laisserais toute seule, surtout si tu ne connais encore personne."

Non, de toute manière pas. Qui sait ce que des humains aux prises avec leurs angoisses pouvaient bien transmettre à une petite fille échouée dans ce genre d'endroit? De toute manière Anthea savait faire la part des choses, c'était une petite fille très intelligente pour son âge, mais aussi influençable, du moins c'était ce que supposait Soledad. Après tout les enfants sont censés être plus réceptifs aux émotions, non? Surtout dans un environnement inconnu où les adultes se doivent d'être la référence.

Les escaliers sombres laissèrent place à un couloir relativement éclairé par quelques fenêtre où la neige et le givre se battaient l'espace extérieur, tandis qu'une mince buée s'était installée contre la face intérieur. Soledad bifurqua sur la droite, se détournant de ces autres escaliers qui remontaient dans les étages. En effet, c'était une bibliothèque flagrante. Le long des parois on trouvait des étagères couvertes de livres. Le mobilité avait cependant été repoussé pour laisser de l'espace. Le couloir donna sur une grande salle principale, avec quelques tables, des chaises, des fauteuils très certainement importés des étages supérieurs pour être disposés ici. Au fond, une cheminée crépitait, dispersant une douce chaleur dans la pièce, cette même chaleur qui se propageait ensuite dans les étages supérieur.


"Et voilà le rez-de-chaussée. On entre par là, au bout de ce couloir. Il y a presque toujours quelqu'un ici."

Dans ses explications, Soledad montra du doigt le couloir en question, indiquant ainsi la sortie à Anthea. Maintenant elle connaissait le b.-a.-ba de la bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Lun 3 Déc - 14:49

Même si inconsciemment Anthea n’avait pas douté un seul instant de la réponse de Soledad, elle dut toutefois reconnaître un grand soulagement intérieur lorsque celle-ci lui confirma qu’elle ne la laisserait pas seule avec ces autres gens dont la fillette ignorait tout. Et ce n’était pas les propos récent de la sud-américaine les concernant, qui allait la rendre encline à se lier plus que de raisons avec ces mêmes gens. Mais pour le moment, Elle tenait fermement la main de la jeune femme, comme on s’accrochait à une bouée, perdu en plein océan. Doucement, tandis qu’elles remontaient vers les étages, la fillette déposa délicatement sa joue contre le bras fort et chaleureux de Soledad…. Elle était pleinement rassurée maintenant…

De retour au rez-de-chaussée, la luminosité extérieure qui traversait les vitres glacés fit doucement plisser les yeux de Anthea qui n’avait finalement vu que très peu de lumière naturelle depuis son arrivée. Mais elle s’acclimata assez rapidement, et tout en avançant en direction de la salle commune elle jeta un oeil ravie vers l’extérieur…

‘’Tu as vu Sol.. ?’’ dit-elle enjoué ‘’Il neige encore… J’adore la neige, tu sais… c’est tellement beau… On a l’impression que le temps s’arrête en hiver, c’est presque magique…’’

Magie de l’enfance la aussi, que d’avoir la capacité à oublier que c’était ce même hiver qui, quelques heures auparavant, avait failli l’enserrer des ses glaciales griffes afin de l’emporter jusqu’au royaume de la mort. En passant devant les étagères rempli de livres en tous genres, Anthea fut impressionnée. L’endroit paraissait avoir été déserté, et pourtant il y avait encore tant de d’ouvrages… Et visiblement, la plupart étaient en bon état. Cela amena d’ailleurs une nouvelle interrogation à la fillette, qui n’était jamais avare de question comme Soledad avait pu le remarquer. Mais avant qu’elle ne puisse lui poser, cette dernière la fit pénétrer dans la salle commune… Une pièce plutôt insolite selon la fillette, tant par son ameublement que par le feu de cheminée d’ou une chaleur bienfaisante s’échappait. Donc, c’était la que se retrouvait les gens.. ? En tout cas, il ne semblait y avoir personne pour le moment. Ce qui, très honnêtement, ne dérangeait pas vraiment Anthea.

Une fois que Sol en eut terminé avec la visite, la fillette se détacha quelque peu de la jeune femme mais sans toutefois lui lâcher la main. Elle promena son regard sur les alentours et le couloir, et soupira doucement… Finalement, cet endroit n’était pas aussi grand qu’elle l’avait imaginée, et elle espérait qu’il n’y avait pas trop de monde qui vivait ici, car sinon les gens devaient se marcher les un sur les autres, elle en était persuadée. Après un dernier regard vers les hauteurs du plafond, Anthea reporta toute son attention sur Soledad et lui sourit généreusement… Elle était vraiment bien avec la jeune femme, qu’elle chance elle avait eu de la rencontrer…

‘'Sol…’’ commença-t-elle ‘’Il devait y avoir des gens ici avant nous, non .. ? Ou sont-ils.. ? Et pourquoi ils ont abandonné tous les livres.. ? Moi, je les aurais tous emporté tu sais… Les livres, c’est la connaissance…’’ dit-elle encore, en prenant un amusant petit air sérieux, troublé toutefois par la présence de Griffin entre ses bras.

‘’Et puis…’’ enchaîna-t-elle ‘’Tu es certaine que c’est une bibliothèque cet endroit.. ? Je ne sais pas pour toi, mais moi je n’ai jamais vu une bibliothèque avec une cheminée, c’est bizarre…’’

Assurément, pour la fillette du vingt-et-unième siècle, une bibliothèque n’avait pas de cheminée. C’était un lieu fonctionnel, comme tout bâtiment administratif, bien structuré et ou toute chose avait sa place réservée. Alors que là, Elle avait plutôt l’impression de se trouver dans une grande maison, comme ces manoir imposant qu’elle avait déjà vu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rage
Furie d'Amour - adore les petits moustiques
avatar

Nombre de messages : 440
Temps passé à Hollow Dream : Un peu plus de deux ans
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Lun 3 Déc - 18:57

Magique, la neige? Il y a de nombreuses années en arrière, enfin quelques unes du moins, Soledad appréciait la neige. Ce qu'elle adorait par-dessus tout, c'était la demi-heure de bataille à la récréation, où deux équipes de marmots en furie se balançaient des boules de neige à tour de bras, jusqu'à ce que le froid et l'humidité les oblige à préféré un endroit chaud et sec. Ou alors jusqu'à ce que, lassée de voir les écolier ignorer la sonnerie, la maitresse sortait en hurlant une menace de lignes à écrire s'ils ne rentraient pas immédiatement en classe comme les autres. Anthea aimait-elle les batailles? Soledad n'était pas très sûre, mais elle en doutait. Après tout, son engouement pour la construction d'un bonhomme de neige témoignait de la pondération de la petite, rien à voir avec la surexcitée qu'était Soledad au même âge. S'il avait s'agit de New York, Soledad aurait très certainement approuvé avec vigueur les paroles de la fillette.

"Oui, c'est très certainement magique."

Ou maléfique dans le cas présent. Mais une chose était certaine, la nature n'y était pour rien. Ou alors elle était sérieusement désordonnée par ici. En tout cas il régnait en plus de la neige un froid mortel à l'extérieur. Le genre de température qui pourtant ne voyait que peu de flocons en temps normal. Mais ici, c'était un peu comme si l'esthétisme et la mort avaient passé un contrat sinistre. Dire qu'Anthea avait failli y mourir quelques heures plus tôt... C'était dans ce genre d'instant que Soledad oubliait ses souvenirs d'enfance pour contempler la vallée avec tout le pessimisme et la révolte de l'adulte insatisfait de l'injustice.

Elle suivait à présent les réactions d'Anthea avec beaucoup d'intérêt. Comment allait-elle réagir en découvrant cet endroit étrangement insolite? Avec des question, bien évidemment. Anthea jeta pourtant des coups d'oeil, plaça un peu plus d'espace entre elle et la sud-américaine, mais pourtant elle ne lui lâchait pas la main. Etait-ce dû encore à un peu de peur? Peut-être. Curieusement il n'y avait personne pour le moment, mais ce n'était que temporaire. Il y avait presque toujours du mouvement par ici. Sans doute certaines faisaient une ronde autour du bâtiment et d'autres se reposaient dans les étages, qui sait? Mais la demeure n'était pas déserte. Pour simple preuve, le feu brûlait encore bien, une bûche y avait été ajoutée peut-être quelques minutes plus tôt. Sans doute avaient-elles croisé quelqu'un entre leur descente aux archives et ici.


"Tu sais, Anthea, je crois que les livres, c'est comme pour les vêtements. D'où on vient, on peut trouver n'importe quel ouvrage, il suffit de le commander. Mais ici, malheureusement, il n'y a pas de librairie, ni d'imprimerie. Tous ce qui est ici a été apporté par les gens qui sont passés par là et qui les ont laissés pour les suivants."

Une manière poétique de dire que certains trouvent le moyen de tomber dans le coma avec des bouquins sous la main pour ensuite mourir ici et tout abandonner.

"Ce village, tout comme cette maison, a été bâtie par les gens qui sont arrivés ici beaucoup beaucoup d'années avant nous. J'imagine qu'ils ont choisi d'en faire une bibliothèque par la suite. On l'appelle comme ça parce que tous les livres semblent avoir été réuni dans ce bâtiment. Mais ils auraient pu en choisir un autre, par exemple."

C'était vrai que même Soledad avait été surprise. Quelle idée de placer des livres à proximité d'une source de chaleur! Déjà ça les abimait plus vite, mais en plus ça augmentait considérablement les risques d'incendies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarha
La Reine Rouge - PNK: pyromane, nymphomane, kleptomane
avatar

Nombre de messages : 838
Temps passé à Hollow Dream : Assez pour que vous ayez appris à m'aimer.
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Lun 3 Déc - 20:57

[ J’espère que je vous dérange pas … ? Sinon j’efface ^^]

La gamine était cachée là, secouée d’un très long et douloureux sanglot. Un sanglot silencieux. La tête coincée dans ses genoux, Xarha s’était accroupie contre le mur, désemparée. Elle ne savait plus…ce qu’elle faisait là. Ni pourquoi.
Elle s’était traînée, petite malheureuse, dans tous les recoins da la Vallée, avait saigné au Nord comme au Sud, avait fui d’Est en Ouest, s’était effondrée, faiblarde gamine, avait survécu à son exil malgré tout.
Et maintenant….
Elle était revenue. Chez elle.
C’était ça, chez elle … ? Elle avait oublié.
Non, c’était différent, elle aurait voulu oublier.
Il y avait tellement d’humains ici. Elle les connaissait tous. Et elle n’aurait pas pu supporter leurs regards, et si…et si elle avait croisé Samuel ? Ou pire, Scott ? Elle aurait eu honte, la Rouge, elle aurait eu honte et se serait emportée pour ne pas le montrer.
Elle n’avait pas pu trouver la force d’agir, de faire quelque chose. Elle était entrée dans le silence et s’était directement enfouie dans l’ombre de cet escalier, aveuglée de la soudaine douleur qui venait de la transpercer.
Chez elle … !

C’était ça, sa maison ? C’était ça, sa vie ? Ce misérable taudis de bois, façon maison hanté, qui tenait encore debout par un miracle quelconque ? Il aurait mieux fallu y foutre le feu, faire tout flamber, et faire la fête jusqu’à en perdre la tête … !
Il fallait, il fallait absolument qu’elle voie Mary. Il fallait qu’elle parle à Maxime. Il fallait qu’elle parle à quelque chose de vivant…. Elle devenait folle, elle était folle, elle était la folie, et ça elle le voyait bien, elle le voyait bien combien elle était proche de la destruction, et elle en souffrait tellement !
Y avait-il alors, derrière ces yeux d’azur cruels, une reconnaissance du bien et du mal ? Est-ce que, quelque part au fond d’elle, Xarha restait humaine, est-ce qu’elle était capable de douter encore de ses gestes, est-ce qu’elle venait ici se repentir, est-ce qu’elle venait ici tout avouer, tout confesser, tout cracher en bloc dans le vain espoir d’être un jour pardonnée …. ?

Est-ce que c’était encore possible, lorsqu’on devient une chimère, de s’accrocher désespérément à un minuscule brin de rêve ? Rêvait-elle encore ? Et si oui, de quoi … ?

Du soleil ! Oh oui, elle rêvait du soleil !
Et justement, justement, n’était-ce pas Sol qui descendait les escaliers ? N’était-ce pas un signe de Dieu ? Un signe qu’il fallait vivre ! Un signe qu’elle était encore vivante !

La petite masse recroquevillée déploya lentement sa tête couronnée d’une cascade rougeoyante. Le visage blafard était ravagé, les pommettes saillantes, et la gamine rougeâtre aux os difformes regardait descendre la Mère et l’Enfant, Marie et Jésus, la beauté de la Vie, elle les regardait descendre patiemment, immobile, et pour la première fois, Xarha avait peur…elle ne voulait pas se montrer, elle ne voulait pas qu’on la voit, elle ne voulait pas que l’enfant qui descendait la croise, car qu’aurait-elle penser ensuite ? Ce n’était pas des manières, de présenter un minois de monstre pour accueillir quelqu’un !
Ses bras tremblants refermèrent leur prise sur leurs genoux, et Xarha retient difficilement sa respiration de toute façon trop sifflante.

*Ou alors….
Ou alors, elles venaient là exprès ! Elles venaient la voir pleurer, comme on va à un spectacle … ! Elles venaient se moquer d’elle et de ses petits espoirs encore, elles venaient la chasser !

On chasse les méchantes bêtes !
On chasse les méchants enfants !

Et toi, toi Xarha tu es une vilaine fille ! Regarde, regarde, elles arrivent, et quand elles te verront elles t’effaceront, tout simplement ! Elles viennent se rire de ta gueule retournée et de ta silhouette fracassée, se foutre de ton idéal, se foutre de ton humanité restante, se foutre de tes envies de repentir, mais qu’est-ce que tu racontes Xarha… !
Tu ne vaux rien, rien, elles ne te feront pas le plaisir de même te remarquer … !

Que tu pleures ou que tu meures, qu’est-ce qu’on en a à foutre encore ? Le monde tourne autour de toi, le monde est tien, et tu le transformes en mauvaise boîte à musique … Si tu chiales, sois la seule, et si tu es la seule tu préféreras crever plutôt que de l’accepter.
A-t-on eu idée de demander à la bombe atomique si elle voulait pulvériser des milliers de vies en s’écrasant sur Hiroshima ? Non, on l’a envoyé, c’est tout, eh bien tu es comme ça Xarha ! Une arme de destruction massive, une lumière bactériologique en marche, une expérience qui a mal tourné, un Tchernobyl à dimension humaine, et ce n’est pas avec quelques regards compréhensifs qu’ils réussiront à réparer les fuites nucléaires … !*


Ça recommençait, toujours, au fond de son crâne, ce dilemme horrible, ces voix éternelles, immondices de plus, saletés gluantes qui se collaient à son esprit, et ses yeux dans un cri silencieux se fermèrent en vain, tandis que d’une main ferme elle écrasait la dernière larme qui roulait encore sur sa peau pâle et sèche. Etre présentable, c’était si dur, être aimable encore plus, mais la gamine ne voulait pas faire peur à l’autre enfant, elle ne voulait pas lui faire peur….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Mer 5 Déc - 1:13

De nouveau, les propos de Soledad sur les anciens habitants des lieux laissèrent Anthea perplexe. La fillette avait bien compris le principe et le fonctionnement de la vallée, mais cette compréhension soulevait, selon elle, une toute autre interrogation tout aussi mystérieuse. En effet, comment pouvait-on mourir si les gens étaient dans une sorte de rêve.. ? Par définition, un rêve n’existait pas, et par conséquent on ne pouvait y mourir. Bien sur, elle n’oubliait pas ce que lui avait aussi dit Soledad sur les gens qui devenaient des monstres. Mais même ainsi, il devrait y avoir beaucoup plus de monde dans cet endroit étrange. Pourtant, rien que dans la bibliothèque, Anthea n’avait encore vu personne, pas une seule âme qui vive… Ou qui ne vive pas d’ailleurs… Pourtant, si elle en croyait la corrélation que Sol avait fait entre les anciens habitants de la vallée et le nombre incroyable de livre qu’elle pouvait voir un peu partout et notamment au sous-sol, Une seule évidence s’imposait à son esprit dangereusement logique… Il devait y avoir d’autres personnes qui vivait ici, il ne pouvait en être autrement pour la fillette.

‘’Dis moi Sol…’’ commença Anthea en se retourna vers la jeune femme ‘’Vous ne vous êtes jamais demandé si ils n’y avait pas des autres gens ici.. ? Enfin, pas ici dans ce village, mais plus loin… Par delà la forêt par exemple… A plusieurs kilomètres, ce qui ferait que vous ne les avaient encore jamais rencontré. Si je m’en tiens à ce que tu m’as dit sur les livres et les vêtements et au fait que personne ne peux vraiment mourir dans un rêve, c’est plutôt logique, non.. ? Pourtant, tout semble tellement désert…’’

Soupira doucement Anthea, toujours nanti de cette expression réfléchie qui la rendait paradoxalement si adulte en dépit de son attitude parfois bien enfantine.

‘’Il doit forcément y avoir d’autres villages quelque part, je ne vois pas d’autre solution tu sais…’’ poursuivit-elle, quasiment certaine de son fait.

Etrange réflexion que celle-ci tout de même, et qui finalement ne pouvait-être que l’œuvre d’une enfant n’ayant pas encore été endoctrinée par la pensée adulte qui ne raisonnait plus en fonction du bon sens, mais uniquement en fonction des évidences qui s’offraient à ses yeux crédules qui ne se nourrissaient que de choses concrètes et quantifiable en terme de preuve et de certitudes physique.

En dépit de son apparence de gentille petite fille sage, Anthea avait un esprit terriblement aventureux, et déjà elle s’imaginait en train de partir en compagnie de Sol, à la recherche de ces autres gens qui, sans doute, ignoraient aussi l’existence de la fillette et de tous les autres humains installé dans ce village. Finalement, Anthea poussa un petit soupir attendrissant, et revint se positionner tout contre la sud-américaine et sa présence chaleureusement rassurante.

‘’Qu’est-ce qu’on fait maintenant Sol.. ?’’

Interrogea-t-elle la jeune femme, en levant les yeux vers le visage de celle-ci. Après tout, la fillette ne savait pas exactement à quoi les gens d’ici passaient leur temps. Bien sur, ils chassaient… Ils patrouillaient… Mais ils ne faisaient tout de même pas cela toute la journée.. ? Sans compter que pour ce qui était de faire comme eux, c’était peut-être en demander un peu trop à Anthea qui n’était tout de même qu’une enfant malgré la majorité de ses réflexions assez mature pour quelqu’un de son âge… Dans un soupir, la fillette attendit une réponse de la part de Soledad, tandis que son regard se perdit distraitement sur l’ensorcelante danse des flammes rougeoyantes qui s’élevait de la cheminée solitaire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rage
Furie d'Amour - adore les petits moustiques
avatar

Nombre de messages : 440
Temps passé à Hollow Dream : Un peu plus de deux ans
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Mer 5 Déc - 1:48

Ah oui, il lui faudra encore expliquer ce petit détail à Anthea, cette petite chose pourtant insignifiante qui avait son importance. On ne pouvait pas franchir la forêt. A vouloir la traverser, on revenait toujours à son point de départ, inlassablement, sans la moindre chance de s'en sortir, de s'en aller par d'autres horizon. Oui, elle avait utilisé le mot "rêve", disant que c'était un peu semblable. Mais Hollow Dream n'avait rien d'un rêve. Personne ne savait vraiment comment fonctionnait la vallée. Certains essayaient de la comprendre, tous finissaient pas y mourir. Pourtant il y avait encore de l'espoir, aussi fou que cela puisse paraître. Depuis combien de temps la vallée engluait-elle des humains dans sa toile? Des années? Des décennies? des siècles? Peut-être des millénaires, qui sait? Trop de temps, et bien assez pour amasser un véritable trésor entre ce que certains apportaient pour ensuite abandonner. la logique d'Anthea était imparable, seulement voilà, cette même logique n'existait pas vraiment ici. C'était comme si quelqu'un avait décidé d'apprendre les lois de la physique pour ensuite modifier celles qui ne lui plaisait pas. La vallée l'avait d'ailleurs très bien fait, non?

"Bien sûr qu'on se l'est demandé. Mais impossible de quitter la vallée. Ce monde est pareil à un rêve, oui, mais il est très différent aussi. Ici, ce n'est pas comme chez nous, ça fonctionne d'une autre manière qu'on a toujours pas vraiment comprise."

Oui, c'était à peu près ça, mais comment expliquer pleinement à une fillette un phénomène qu'elle-même ne comprenait pas vraiment? C'était horriblement confus. Trop peut-être. Le bras de Soledad revint tout naturellement se positionner autour de la fillette, la maintenant contre elle tandis que, sentant quelque chose derrières elles, elle jette enfin un coup d'oeil.

Son regard sembla s'écarquiller un instant. Oh, elle voyait très bien Xarha, mais quelque chose semblait ne pas très bien aller. Avait-elle pleurer? Possible. Soledad se retourna tout naturellement, gardant son bras autour d'Anthea. Non pas qu'elle se méfiait de la jeune femme... Enfin si, un petit peu quand même. Mais pas dans le sens péjoratif. Elle fronça les sourcils, visiblement inquiète, fixant la jeune femme avec une étrange impression malsaine. Pas vraiment un sentiment de menace, juste quelque chose d'insidieux qui lui disait que quelque chose n'allait pas.


"Bonjour Xarha. Tu te sens bien?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarha
La Reine Rouge - PNK: pyromane, nymphomane, kleptomane
avatar

Nombre de messages : 838
Temps passé à Hollow Dream : Assez pour que vous ayez appris à m'aimer.
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Mer 5 Déc - 16:34



Devant ce regard inquisiteur, Xarha se sentit tellement ridicule qu’elle aurait voulu se terrer plus en arrière. Elle garda la tête sagement baissée, immensément confuse, ne se rendant pas encore compte qu’elle devait parler, qu’elle devait répondre, réagir…Non, non en fait elle mourrait d’envie de tout confier à Soledad, pensant que peut-être elle aurait les épaules plus larges, qu’elle pourrait y faire peser le poids de ses confidences et de ses bribes de connaissances, elle le devait n’est-ce pas ? N’était-ce pas là son devoir d’humaine de prévenir, d’alarmer, contre tout ce qui pourrait se passer ? De se faire pardonner ?
Mais pour cela, il faut ôter la poussière, il faut savoir se taire…avant d’y arriver. Avant de se donner sa propre liberté. Le fardeau a beau être lourd, elle y avait pourtant accroché ses propres espoirs, et le trahir, ce serait signer son propre sacrifice…

Le dos au mur. Les mains liées, la bouche cousue. Se laisser aller dans le courant comme une pierre à la rivière, s’y couler tendrement. Alors pourquoi était-elle encore si pleine de remords, recouverte de regrets, et pourquoi cédait-elle toujours au dernier instant à sa foutue fierté ?
Elle était bête, la pauvre Rouge, bien trop bête…

Et puis. Une réaction musculaire, le visage se relève, et elle ose enfin affronter le regard qu’on lui porte, subir le coup de poignard qu’on lui adresse. Elle finira bien…par s’en relever.
Quelque part au niveau des lèvres un sourire amorphe naît, embryon primaire de ce qu’un vrai sourire aurait pu donner.


- Hey, holà Soledad ! Toujours en bonne compagnie à ce que je vois !

Saisissant son courage à deux mains, la gamine se dressa sur ses deux jambes épuisées, essayant de retrouver les bribes d’assurance qu’elle possédait lors de son arrivée, cette humeur d’adolescente rebelle qui avait su la confondre avec les autres. Pourtant, à l’intérieur, c’est un appel à l’aide qu’elle voudrait lancer, qu’elle voudrait que la mère adoptive comprenne.
Soledad, si ce n’était pas un nom triste. Pourtant sa propriétaire semblait si bien….elle ne la connaissait pas vraiment, mais elle l’avait toujours vu aider les autres, elle l’avait toujours ressenti comme quelqu’un de très intelligent….et elle s’était toujours demandé ce qui se cachait sous la carapace, parce qu’elle ne pouvait plus maintenant faire confiance aux apparences…

Elle détourna le regard, ne pouvant plus supporter celui qui lui faisait face, et d’un ton plus ou moins enjoué, continua tranquillement sa tirade improvisée.


- Je…suis….contente…. de revenir. Ça fait du bien. Il fait moins froid. C’est moins dangereux. Moins de monstres, aussi. Moins de blessures. Plus de feu. Plus de monde. Et put…bord….excuse-moi, j’avais déjà oublié, les histoires de gros mots et d’enfants…Il fait vraiment un sale temps dehors, pas génial pour sortir, et il traîne vraiment n’importe qui dans les bois et…mais merde ! C’est toi …

Elle pris soudain conscience de la présence enfantine qui se tenait sous le bras protecteur de l’humaine. Ce fut comme une douche glacée versée dans son dos. Une autre enfant, n’est-ce pas ?

- … Sara-lou ?....

Une prise de conscience gelée. Non, bien sûr que non, ce n’était pas Sara-lou, n’est-ce pas ? C’était…une autre. Il y en avait tellement maintenant. Des gosses. Partout. Ça pullullait…et puis ça crever dans son coin. Comme des chiens.
Elle avait toujours eu en horreur les enfants. Au début, elle ne faisait que les détester placidement…maintenant, maintenant c’était devenu une sorte de phobie au stade embryonnaire, et elle crut vraiment faire face un instant à la gamine qui avait été avec elle, il y a des mois, et qu’elle n’avait jamais revu…

Elle eut du mal, vraiment, à hydrater sa bouche devenue sèche et à reprendre le contrôle de sa voix cassée. Quelque part, quelque chose dysfonctionnait à l’intérieur de ses neurones, elle s’en doutait, il était normal du reste que sa mémoire en soit atteinte un jour ou l’autre…Elle secoua sa tête pâle, passa une main gelée sur ses tempes en gardant ce sourire machinal et robotisé. De plus en plus décousue, elle tenta de donner un sens à ses paroles malgré tout, malgré les pauses et les hésitations.


- Oh, excuse-moi, je t’ai confondu avec…avec quelqu’un d’autre. Bref ! je disais donc que ça me faisait plaisir de te revoir. Même si…enfin…Donc, oui, oui, ça va, merci…c’est la Bête, tu comprends, j’ai dû lui échapper et…et je ne dors pas très bien depuis…Mais vous devez me prendre pour une folle, je me met à radoter maintenant…
« Mais vous deux, vous allez bien ?....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Mer 5 Déc - 18:14

De nouveau, Anthea se replongea dans sa grande perplexité... Un autre monde, cela elle le comprenait parfaitement... Mais il ressemblait pourtant bien au sien, alors pourquoi était-ce différent ici..? Le ciel était bleu, du moins pour le peu qu'elle avait pu en voir avant de se laisser aller au sommeil et à la morsure mortelle du froid qui régnait sur la vallée, il neigeait bien de la neige blanche, l'air était identique à celui du vrai monde... Tout était finalement... Normal... Pourtant, Soledad lui disait le contraire, sans vraiment être capable de lui en expliquer les raisons. Lorsque la jeune femme lui parla de la forêt qui paraissait être semblable à un film mit en boucle, la fillette ne put s'empêcher de dire :

"C'est impossible Sol, vous avez du vous perdre plutôt..."

Affirmation appuyée avec toute la détermination que lui procurait sa jeunesse inconsciente de la complexité du tissu même des réalités, dont l'homme lui-même ignorait bien des choses encore. Lorsque Soledad pivota sur elle-même afin de se retourner, Anthea suivit le mouvement trop peu désireuse de quitter ce bras protecteur qui lui enlaçait si tendrement les épaules. Un moment, la fillette se demanda à qui la sud-américaine parlait... Au mur..? Bien sur que non, qui pouvait bien parler au mur, si ce n'était un fou... Et folle, Soledad ne l'était absolument pas.

C'est alors qu'elle la vit... Etrangement dissimulée dans la demi pénombre de la pièce, c'était une femme... Une toute jeune femme même... Anthea la regarda avec un air suspicieux. Elle n'avait pas oublié ce que lui avait dit sa protectrice... se méfier des monstres, et ne pas faire confiance aux autres habitants du refuge... D'ailleurs, elle ressentit sensiblement l'étreinte de Soledad se raffermir sur son épaule, ce qui provoqua une réaction analogue chez la fillette qui se colla un peu plus encore contre la jeune femme. La nouvelle se nommait Xarha d'après ce qu'elle entendait... Un bien drôle de nom pour une fille, songea Anthea. Tout aussi étrange que l'intéressée elle-même, qui commença à prononcer des paroles qui, pour la fillette, n'avait que très peu de sens. Xarha paraissait manger des mots, et certaines de ses phrases semblait comme incomplète.

Mais Anthea eut un bref mouvement de recul contre Soledad, tout en resserrant sa propre étreinte sur Griffin, lorsque la nouvelle venue reporta son attention sur sa petite personne en l'appelant d'un prénom qu'elle n'avait encore jamais entendu. Elle parla de nouveau, donnant des explication sans queue ni tête à Anthea qui ne comprit finalement que le fait qu'elle avait visiblement échapper à un des monstres dont Soledad lui avait parlé. Xarha pensait que l'on pouvait la prendre pour une folle, et intérieurement la fillette acquiesça à cette pensée des plus lucide. En effet, Anthea n'était pas loin de penser une telle chose... Cela étant, elle n'était pas seule et avait une entière confiance en la Soledad pour la protéger de cette étrange femme, si le besoin s'en faisait sentir.

"Je m'appelle Anthea..."

finit-elle par dire timidement, comme la polie petite fille qu'elle était...

Polie, mais... Toujours méfiante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rage
Furie d'Amour - adore les petits moustiques
avatar

Nombre de messages : 440
Temps passé à Hollow Dream : Un peu plus de deux ans
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Jeu 6 Déc - 19:08

Anthea s'était tout simplement appuyée contre Soledad. Quoi de vraiment surprenant? La sud-américaine se sentait un petit peu... Mal à l'aise? Oui, un peu. Ce simple geste de garder la fillette contre elle pouvait être mal perçu. Pourtant, même si elle n'avait aucun à priori sur Xarha, elle ne pouvait s'empêcher de se prémunir. Non, elle n'était pas mauvaise, cette jeune fille plus que troublée. Mais des mots blessants ou démoralisants pouvaient sortir de la bouche de n'importe qui. N'était-ce pas pour éviter d'avoir à se comporter ainsi que Soledad préférait rester à l'écart? Un sage repli vaut toujours mieux qu'une bagarre générale. Pourtant Xarha réagissait le plus naturellement du monde, se relevant malgré une apparente fragilité. Que c'était-il passé? La reprise même de son propre vocabulaire dans sa tirade insolite aurait presque pu faire sourire Soledad. Mais à défaut d'une expression purement bienveillante, c'est un froncement de sourcils qui accompagna la méprise sur l'identité de la fillette. Sara-Lou? Elle ne connaissait pas se prénom. Mais pour confondre, il fallait qu'il s'agisse 'une enfant, très certainement. Alors il y en avait d'autres, hein? Toujours en vie, du moins elle l'espérait. Ce prénom lui disait quelque chose. Sans doute la protégée de Mary qu'elle n'avait jamais vu à force de fuir le refuge à n'importe quelle occasion. Elle aurait dû y penser, Anthea aura de la compagnie.

Mais Xahra avait beau être décousue dans sa manière de parler, l'essentiel était parfaitement clair. Elle devait être épuisée surtout, c'était du moins ce que supposait la sud-américaine. Il était clair que le sommeil réparateur devenait une denrée rare pour les survivants, surtout ceux qui avaient vu un peu trop ce qu'ils auraient dû éviter. Seulement souvent, ça ne se passe pas comme on voudrait, et une simple grosse frayeur peut devenir un cauchemar à affronter chaque jour, à chaque instant, jusqu'à s'imprimer sous les paupières qu'on ose qu'à peine baisser de crainte que l'horreur ne finisse par devenir réalité.


"Je ne vois pas ce qu'il y a de fou ici, Xarha. Mais tu as vraiment l'air épuisée. J'espère juste que les bêtes sont les seules choses qui te tracassent."

Parce que si en plus elle se mettait à devenir paranoïaque comme Soledad, la bibliothèque finirait par devenir un asile pour cinglés définitifs. En tout cas l'ambiance pouvait se détendre, Soledad ne tenait pas vraiment à favorisé les tensions. Elle ne se détacha pas d'Anthea, mais son bras ne la retenait plus, se contentant de poser sa paume sur l'épaule de la fillette.

"Anthea vient juste d'arriver, elle ne connait encore personne ici."

Une raison valable pour justifier la timidité, ou la méfiance. Au moins ce simple état de fait pardonnerait à Anthea tous les réactions qu'elle pourrait avoir, avec bon sens, et qui pourraient être mal interprêtées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarha
La Reine Rouge - PNK: pyromane, nymphomane, kleptomane
avatar

Nombre de messages : 838
Temps passé à Hollow Dream : Assez pour que vous ayez appris à m'aimer.
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Ven 7 Déc - 22:25





Son cœur battait si fort. Il se serrait, le muscle ridicule, se contractait douloureusement. Qu’est-ce qui lui avait pris, la pauvre, de s’être ainsi offerte à leur rejet ? Qu’est-ce qui lui avait pris d’ouvrir sa grande gueule, encore ? Elle ne savait pas la fermer, c’était ça son problème ! Toujours à parler, à parler, et puis surtout, il ne fallait pas s’arrêter !
Mais qu’est-ce qu’elle racontait maintenant ?

• Je délire, je délire….*


C’était tout le contraire ! Elle devait parler ! Elle devait se sauver, se rédempter, offrir son corps aux tourments qu’on lui réservait, attendre patiemment qu’on lui dépose la couronne épineuse des regards, les coups de lance aussi dans les multiples plaies, c’est dans la souffrance que les êtres naissent, la souffrance l’abreuvera et la fera vivre, elle l’aidera oh oui ! Arrête de te voiler la face, lève la tête, même si elle est moche, même si elle est ravagée, lève la tète et morfle pour de bon, pour en finir, enfin, en finir.

Alors Xarha relève sa tête basse, cou de cygne mal tordu, aux yeux brillants. Changer. Elle voulait changer. Alors il fallait faire le premier pas.
Elle voulait vraiment se guérir. Jusqu’au bout de son âme.

Sortir !

Sortir de cet abîme d’hallucinations, sortir de cette gangue de délires inhumains !
Oui, c’était ça, sortir, à l’air libre, vulnérable aux autres…Casser le mur. Pink Floyd n’aurait pas dit mieux. Non, ils n’auraient pas pu.

Guérir, oui, c’était ça le mot, se soigner et lécher ses plaies ; Hasta siempre ! Jusqu’au bout, ne pas céder, ne pas courber l’échine, jamais, devant quiconque !

Et tandis qu’elle pensait à tout cela, tandis que son cœur frôlait l’explosion, il y eut un mouvement de sa part, une réaction, une réaction vivante, faite de chair, et purement spontanée. Sa silhouette amorphe parut se redresser, et elle afficha un sourire très triste, très amer, très railleur, et pourtant il était beau ce sourire, beau d’être le survivant de cet accouchement douloureux. Les larmes montaient dans ses yeux, elle voulut parler soudain, mais n’y arrivait pas….alors ?

Alors elle abandonna, lâchement, tout effort de prononciation, et Xarha avec une camaraderie peu commune prit soudain Soledad dans ses bras, ferma ses grands yeux brûlés de tout ce qu’ils avaient pu voir, des images auxquelles ils s’étaient abreuvés, inconscients et fous, avide de chaque nouveauté.
Pauvre yeux, à qui il manquait désespérément un jumeau, qui les avait abandonné, jeté à la pâture…


• Au revoir, on ne m’a même pas dit au revoir…on est juste parti…alors qu’ils étaient ce que j’avais de plus doux, alors qu’il était moi…connard, espèce de connard, pas même un au revoir…*

Pauvre yeux qui se reposaient un peu dans ces quelques secondes, pour y drainer la force qui leur serait nécessaire pour se rouvrir encore. Mais pour l’instant, là, elle se sent bien, lâchée à sa faiblesse, ne cachant plus rien des ouvertures béantes de son âme, apparente déprimée qui semblait retrouver de la force pourtant.

Spasme invertébré de la Rouge, contorsion corporelle qu’elle finirait par regretter. Mais dans le feu de l’action, elle ne pensait guère, et se mettait à parler, si vite, enchaînant si rapidement des phrases qu’elle commençait difficilement.


- C’était horrible tu sais ! Je pensais que je connaissais tout, que je n’étais pas faible, eh bien ils m’ont tous prouvé le contraire….il y avait Chahîd ! Chahîd ! Il m’a fait mal, regarde, il m’a fait ça, il m’a emmurée vivante, il a délivré l’intérieur, tu comprends ?... Et la Bête m’a rendue folle, elle a failli tuer le militaire ! Et puis, et puis il y avait tout ceux qui se cachaient…dedans !
Ils m’ont obligé à faire des choses horribles….je m’en veux, tellement, tellement, et pourtant tu sais plus j’y réfléchis et plus je me dis que…c’est moi, tu comprends ? C’est moi qui suis comme ça, c’est juste moi-même, alors pourquoi je fais ça ? Pourquoi ? Et tous ceux qui sont morts … ! Des enfants fragiles à côté des monstres qui les guettaient … !
Pardon, pardon Soledad, je suis égoïste non ? Si ça se trouve tu es bourrée de problèmes aussi, et puis il y a la petite nouvelle, et moi je pense seulement à tout ce qui s’est passé, à tout ce qui va arriver !
Et ce qui va arriver, ça va être horrible ! Je le sais, je le sens, je ne peux pas me mentir éternellement, ça va être horrible…


Sa voix brisée expira dans sa gorge à ces derniers mots, prononcés avec une telle ferveur et un tel fanatisme qu’ils prenaient des allures de prédictions prophétiques.

- Le pire c’est qu’on ne peut pas mourir, on ne peut pas abréger les souffrances, mourir ici c’est perdre tout, alors tu vas bien t’occuper d’Anthea n’est-ce pas ? Tu le feras ? Mais tu le fais déjà non? C’est bien, c’est formidable, Sol tu….tu es…je veux dire…elle a eu de la chance, de tomber sur toi, elle a eu de la chance, elle aura une chance peut-être….ce serait bien tu vois, que quelque chose réussisse….garder espoir et tout ça…Oui c’est ça, espérer…Hasta siempre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Lun 10 Déc - 13:17

Les soupçons de Anthea envers Xarha se confirmèrent rapidement... La jeune femme était... Etrange... Il semblait à la fillette que la nouvelle venue avait visiblement perdue quelque cases en cours de route, et son comportement ne plaidait pas réellement en sa faveur aux yeux suspicieux de la fillette. Contrairement à Soledad qui relâcha quelque peu son étreinte sur sa petite personne, Anthea s'accrocha encore et encore à la sud-américaine tout en remontant légèrement Griffin au niveau de son visage. Xarha lui paraissait inquiétante, et son comportement à suivre n'allait certes pas embellir la vision que Anthea avait d'elle.

Tout d'abord, ses propos lui parurent des plus décousu... Elle parlait de chose qui échappaient totalement à la fillette, mais elle compris les mots monstres, faire mal, tuer... Des mots forts, qui, hors d'un contexte très clairement exprimé, paraissait terriblement inquiétant pour la fillette qui ne comprenait que trop mal le flots délirant de parole de la jeune femme. Mais lorsque celle-ci se précipita dans les bras de Soledad, Anthea eut un affreux frisson d'inquiétude qui la poussa d'instinct à se réfugier tout contre la jeune femme avec force.

Xarha parlait, encore et encore, dans un bien étrange monologue Ou elle semblait décrire un de ces films d'horreur qui plaisait tant au grand public. Anthea aimait aussi beaucoup ces films, elle aimait avoir peur... Du moins, lorsqu'elle savait ne rien avoir à craindre. Mais avec ce que Soledad lui avait dit sur les différents monstres et les propos vide de sens de Xarha à ses yeux d'enfant récemment arrivé sur ces terres étranges. La fillette ne put se retenir de frissonner. C'est alors que dans un élan de courage qui ne transparaissait nullement chez la petite demoiselle, Anthea se détacha de Soledad et repoussa violemment Xarha en arrière...

"Laisse Sol tranquille !" s'écria-t-elle presque de sa petite voix doucereusement dure.

Anthe se tenait maintenant debout entre la sud-américaine et l'étrange jeune femme, avec Griffin faisant rempart de son corps pelucheux entre cette même jeune femme et sa jeune maitresse pleine de courage. Un bien étrange tableau à vrai dire, que celui-ci. En dépit de son attitude et de son courage, il était évident que Anthea ressentait une certaine appréhension que Griffin tempérait de par sa seule et rassurante présence tranquille.

Dire que Anthea n'avait pas peur, serait mentir assurément. Mais elle ne laisserait personne faire du mal à Soledad, elle l'avait promis à Ingrid, la jolie dame en blanc si gentille... Et Anthea était une petite fille qui tenait toujours ses promesses, quelles que puissent être ses peurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rage
Furie d'Amour - adore les petits moustiques
avatar

Nombre de messages : 440
Temps passé à Hollow Dream : Un peu plus de deux ans
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Lun 10 Déc - 17:57

[Oo... Cette mioche est géniale. XD]

C'était effectivement une réaction à laquelle Soledad ne s'attendait pas du tout. Xarha n'allait pas bien, c'était une évidence, mais elle ignorait à quel point. Le changement d'expression, ou l'hésitation qu'elle perçut un instant la laissa perplexe, jusqu'à-ce que cette sensation laisse place à de la pure surprise en voyant les bras de la rousse venir l'entourer, en la sentant l'enlacer comme si elle avait pu lui servir de bouée. Seulement Soledad était dans le même bateau, pour ne pas dire le même naufrage. Un peu perdue, elle n'eut qu'un seul réflex, celui de laisser une main remonter dans le dos de Xarha pour venir faire de simples mouvements circulaires, rassurants. C'était tout ce qu'elle pouvait faire, tout ce qui se trouvait à sa portée pour tenter d'aider ne serait-ce qu'un minimum la pauvre jeune femme dont le discours, en plus d'être décousu, était d'une logique aussi ébranlée qu'elle.

Pourtant l'essentiel était compréhensible, non? Une bête avait failli tuer quelqu'un, elle avait fait quelque chose que visiblement elle se reprochait, et par-dessus tout ça il y avait la panique évidente et quelque chose que Soledad combattait par-dessus tout, le désespoir. Oh, Xarha n'était pas totalement désespérée, n'était-elle pas humaine après tout? Mais pendant combien de temps? Quoi qu'il a pu se passer dehors, c'était suffisemment fort et violent pour la mettre dans un état encore plus perturbé que tous ne l'étaient en affrontant ce monde. Des paroles sans queue ni tête qui pourtant avait leur poids, même si certains mots prononcés auraient dû être étouffés, ces mots affreux et sinistres qu'une petite fille ne devrait pas entendre.


"Bien sur, nous..."

Mais la force de cette même petite fille impose la séparation, impose sa volonté, son désir de protéger alors que pourtant il n'y avait pas de menace, si ce n'est cette peur ressentir. La peur peut rendre les gens dangereux, mais Xarha ne l'était pas en ce moment. Elle était juste... Effrayée? Perdue, de toute évidence. Et lui imposer de la distance n'était pas la meilleure chose à faire. A défaut de serrer la rousse contre elle, les bras de Soledad vinrent autour d'Anthea, pour l'attirer en arrière, l'arracher à cette pseudo défense. Elle aussi avait peur, n'était-ce pas naturel?

"Tout va bien... Xarha ne me fait pas de mal, elle est juste un peu perdue, comme tout le monde ici."

Des propos tenus si calmement qu'elle espérait qu'ils ne pourraient que détendre l'atmosphère un tantinet tendue par des peurs qui n'avaient pas de raison d'être.

"Rien ne pourra être si horrible que ça. Si quelque chose doit arriver, on l'affrontera, comme on l'a fait pendant l'automne, comme on le fait avec l'hiver. Toi aussi, Xarha, tu auras une chance. Tout le monde en aura une."

Sans se défaire d'Anthea, elle relevait maintenant les yeux sur la jeune femme. Pourquoi laisser la panique tout étouffer quand on peut trouver une porte de sortie? Une de ses mains quitta son étreinte, pour se tendre vers la jeune femme, pour qu'elle ne se sente pas exclue, pour qu'elle puisse tout simplement prendre conscience que finalement elle n'était pas seule. Seule peut-être dans sa tête, mais pas dans sa peur.

"Viens et raconte-nous calmement ce qui s'est passé. Qui est ce Chahîd? Quel est cette chose qui va arriver et qui te fait dire que ça va être horrible?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarha
La Reine Rouge - PNK: pyromane, nymphomane, kleptomane
avatar

Nombre de messages : 838
Temps passé à Hollow Dream : Assez pour que vous ayez appris à m'aimer.
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Mar 11 Déc - 22:06







[J’en veux une comme ça ! Oo]





- Sale pute ! Perdue, moi, j’ai l’air perdue ? Mais vous avez pas vu votre tronche les filles ! Une chance, encore heureux qu’on en ait une, sinon à quoi ça servirait de rester là hein ? hein ? A rien !

Et toi, le pitbull, c’est quoi ses manières ? Ta mère t’as jamais appris le principe de l’éducation ? Va sucer ta tétine ailleurs la môme, les chiens de garde je peux pas les voir en peinture, plutôt tendance à les étaler au mur tu vois… Faut tirer sur la laisse du chien Ramirez, tant pis s’il s’étrangle, au moins il perdra pas son joli museau si jamais je lui fous mon pied dans sa petite gueule de débile…

Mais vous êtes pas capable de comprendre hein ? Rien du tout ! Vous attendez d’être bouffés au moins ? C’est ça votre avenir ? De finir en apéricube ? Ben j’dois dire que c’est plutôt réussi pour le coup, vous me donnez autant envie de gerber….

Non, non, vous savez pas, vous vivez bien là n’est-ce pas ? Mère et fille….

Protégées de tout ! Protégées de nous !

Et nous on vaut quoi à vos yeux hein ? Vous nous prenez pour de la merde sûrement ? Faut arrêter le délire là, sérieux, je comprends plus rien…

Tu sais pourquoi j’étais venue là ? J’étais venue parce que…parce que… parce que je voulais vous aider !

Juste ça !....

Et puis vous revoir aussi…tous les humains, tous les vivants…peut-être même…leur répéter ce qu’on m’avait dit…

Chahîd tu sais Soledad, c’est quelqu’un de très bien…très bien…vraiment…

Un vieux connard poilu qui a passé sa vie le nez dans des bouquins débiles pour essayer de se rendre intelligent. Dommage, il est un peu carnivore, je suppose que ça aide pas à la co-habitation … !



Explosion de plus. Une courte accalmie éclaircit le nuage noir dont lequel elle s’était glissée. Elle ne fait rien de plus que précéder le coup de rage suivant. Pas de conscience des mots. Ça martèle.

Comme de la grêle sur une fenêtre.





- Et quand je dis que ça va être horrible, je mens pas. Vous vous êtes vus ? Vous avez vu les autres ? Trop cons ! On est tous terriblement trop cons ! Même…même plus que cons ! Au fond du gouffre de la connerie ! Et les gens intelligents ils comprendront tout ça, ils vont essayer de nous avoir, et…et…vous en avez toujours rien à foutre…C’est quoi le délire ? On peut pas en avoir rien à foutre de trucs comme ça ! C’est grave ! C’est important ! Et c’est pas un vulgaire pitbull sans canines qui va faire avancer les choses !



La grêle qui déchire les parapluies et fissure le verre.



- Mais vous me faites tous terriblement chiés, à chaque fois, tout le temps ! Pourtant je suis revenue okay ? On pourra pas dire que j’ai pas fait l’effort, ça non ! Je suis revenue vous prévenir !....

Ça peut venir dans pas longtemps. Ou dans longtemps.

Mais ça viendra. Et nous, on sera toujours là, de toute façon.

Et ça, ça va être…

La tempête. Le cyclone. Le ravage.

Oui, c’est ça !

Ça va être le ravage. L’épuration du sang de la Vallée. Sans pré-avis.

Mais qu’est-ce que je fous encore avec vous, putain de merde ? Qu’est-ce que je suis conne ! Dire que j’avais peur de vous, peur que vous me rejetiez… comme je suis bête…

Mais posez pas de questions s’il vous plaît, et aidez-moi, il faut que je trouve Mary et Maxime…Et tout le monde ! Il faut que je trouve tout le monde !

Ça va vous arriver, à vous aussi ! Le chaos ! Le ravage ! Il faut qu’on soit fort, il faut qu’on soit unis…et peut-être que…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Jeu 13 Déc - 1:43

(Tente ta chance avec Samantha, peut-être que tu arriveras à l'entrainer avec toi chez Hypnos...] Razz Razz Razz

Devant la violence (littéralement ^^) des propos de la jeune femme, Anthea recula le plus possible contre Soledad tout en resserrant très fortement son emprise sur Griffin, comme pour se donner le courage de soutenir de son petit regard sombre l'assaut de Xarha qui lui confirma, de par son comportement, la folie que la fillette avait cru entrevoir chez la rouquine.

Bien sur, elle effrayait Anthea... Qui ne le serait pas après tout, devant une telle hargne... Une telle colère, qui lui faisait dire de si mauvaises et terribles choses. La fillette ne comprenait pas tout, tant Xarha parlait vite, sans véritablement reprendre sa respiration. Mais pour ne pas faillir et perdre l'attention et l'intérêt de sa maman d'adoption, la fillette resserra les dents et tint bon. Griffin et les bras de la sud-américaine lui procurait le courage de supporter toute la veule qui débordait littéralement de la bouche de la folle de service qui était nettement moins à plaindre que semblait le laisser entendre les propos tenus par Soledad un peu plus tôt.

Petite et d'apparence fragile, Anthea n'en était pas moins doté d'un courage énorme qui la faisait donc soutenir du regard le fiel dont Soledad et elle-même étaient l'objet, et qui appuya avec justesse le geste de rejet qu'elle avait eu à l'égard de Xarha quelques instants plus tôt. Elle le savait, la jeune femme n'était pas gentille, contrairement à ce que lui avait déclaré Soledad. Celle-ci le lui avait bien dit... Il fallait aussi se méfier des autres humains.

A un moment, la hargne pugnace de Xarha parut se teinter d'une certaine forme de compassion qui n'échappa nullement à la fillette. Mais celle-ci ne se laisserait pas avoir, elle ne baisserait pas sa garde pour qu'elle puisse faire du mal à sa protectrice. Anthea voulu donner une certaine sévérité à son sombre regard, mais sans doute ce dernier donna-t-il plutôt une impression d'entêtement féroce, empreint, peut-être, d'une certaine forme d'effronterie inconsciente... En dépit de la peur naturelle que lui procurait la folie de la jeune hystérique, Anthea redoubla de courage tout en se confortant encore un peu plus contre Soledad qui était à elle seule un inépuisable réservoir de courage pour la fillette qui entendait bien ne pas baisser le regard avant que Xarha ne se décide à baisser le sien...

La était l'une des raisons de la force de Anthea finalement... Tenir bon encore et encore, jusqu'à ce que l'autre lui cède le pas... Un petit jeu, ou la fillette pouvait généralement se révéler des plus redoutable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rage
Furie d'Amour - adore les petits moustiques
avatar

Nombre de messages : 440
Temps passé à Hollow Dream : Un peu plus de deux ans
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Mer 2 Jan - 18:47

[A la bourre, comme d'hab... -_-°]

"Et peut-être que quoi?"

Soledad avait brusquement haussé le ton, pour couvrir l'hystérie de Xarha. Ses propos incohérents effrayaient Anthea, Sol pouvait le sentir sans peine. Et cette agressivité, elle ne pouvait pas la tolérer. Son regard n'avait plus grand chose de chaleureux. Il y avait dans ses yeux dorés une flamme de colère qu'elle maitrisait pourtant, non sans une furieuse envie de mettre juste une claque à la rousse, juste de quoi la faire se calmer un peu. Elle parlait, elle injuriait, mais derrière cette fureur gratuite, il y avait autre chose, quelque chose qui ne plaisait vraiment pas à la sud-américaine.

"D'abord arrête de hurler, tu fais peur à la petite. Ouvre les yeux, Xarha, Tu te trompe de bourreaux. Tu veux aider? Et bien vas-y, aide donc, mais crier n'arrange rien."

Sans compter le nombre d'insultes qu'elle pouvait cracher à la figure du duo pseudo-mère/fille. Qu'est-ce qu'Anthea avait fait? Elle avait peur, c'est tout, et elle affrontait ses peurs là où Xarha se laissait totalement dépasser. Ah oui, alors le soi-disant Chahîd était un monstre? Elle avait vraiment des fréquentations charmantes, celle-là. Quelque chose semblait lui faire pourtant peur. quelque chose qu'elle était incapable pour le moment d'exposer clairement.

"Si tu te calmais et que tu expliquais les choses, ça pourrait déjà mieux aller. Si tu veux que Mary et les autres comprennent ce que tu veux leur dire, il te faudra d'abord pouvoir leur expliquer sans craquer, tu comprends? Alors commence par nous expliquer, ensuite tu arriveras mieux à le faire avec le reste du groupe. Si tu veux nous aider, c'est la meilleure option que tu as."

Dernière chance pour faire retomber la pression. Ses bras se resserrèrent autour d'Anthea et elle la tira un peu en arrière, pour se placer devant elle, et mettre de la distance entre la fillette et Xarha. Anthea n'avait pas à faire face à ce flot d'obscénité. Aucun enfant ne devrait avoir à faire face à ça. Oui, elle avait haussé le ton, et elle ne se privait pas non plus pour montrer clairement que si Xarha avait décidé de les haïr, elle allait lui donner une bonne raison de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarha
La Reine Rouge - PNK: pyromane, nymphomane, kleptomane
avatar

Nombre de messages : 838
Temps passé à Hollow Dream : Assez pour que vous ayez appris à m'aimer.
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Jeu 3 Jan - 21:44

[Au contraire, super timing, pile quand je rentre de vacances Laughing ]




La femme-ado ouvrit de grands yeux écarquillés. Deux immenses gouffres de bleuté et de lumières douces. Elle était surprise. Elle était agacée. Décontenancée.

Ce petit duo avait parfaitement raison. Elle s’emportait….et n’arrivait pas à s’arrêter. Il fallait revenir en arrière pourtant.



- C’est vrai. C’est vrai….tu as raison, Soledad.



Un air triste apparut un bref instant sur son visage invisible. Sa voix se fit plus douce, plus posée.



- Je vais faire un effort.



Elle n’aurait jamais imaginé qu’être sociable pouvait poser tellement de problèmes. Toute sa vie avait été marqué par ses insultes grossières et ses tirades cruelles et moqueuses. Ses amis la comprenaient. Mais ses amis alors étaient des salauds finis, des voleurs de bas étage, des loups affamés et incapables qui déchiquetaient n’importe quelle proie. Et là, elle essayait e gagner la confiance d’une enfant pour avoir celle de la mère.



Elle se surprit elle-même à devoir réfléchir, pour la première fois depuis bien longtemps, à ce qu’elle allait pouvoir dire. Comment le dire. Où s’arrêter pour reprendre sa respiration. Tout en disant la vérité, ce qui était encore plus dur.

Elle inclina la tête de côté, recula un peu, respira un bon coup, les sourcils froncés dans une lente concentration.



« Ce qui différencie l’homme de la bête, c’est le langage. »

Alors elle devait bien choisir ses mots. Elle ne savait pas si elle y parviendrait. C’était se battre contre elle-même….bourrée de défauts et détestable sans doute, mais elle n’était pas que ça non plus. Elle devrait pouvoir y arriver tout de même, non ?



- Je connais une Ombre que j’ai quitté il y a peu de temps. Elle m’a appris beaucoup de choses. Et elle m’a dit que…que…



Elle se mordilla les lèvres et s’obligea à se concentrer.

*Elle m’a agressé. Elle m’a résisté. Si je ne leur montre pas qui est la plus forte ici, elles continueront, et…*

Non !



- …ce Chahîd dont je te parlais tant a des projets très spéciaux pour nous. Je veux dire, les humains.



Elle regrettait déjà ce qu’elle allait dire, mais elle tenta de ne pas y penser. Elle trahissait son frère d’âme et savait que, même s’il était mort, même s’il était vivant, elle s’en voudrait toujours un peu.





  • Pourquoi leur dire après tout ? Je suis ridicule. Elles te l’ont même dit. Elles n’attendent rien de moi. Et en échange de cette petite information, je vais perdre Chahîd. Et le perdre, ça veut dire perdre Mirahil. Je vais tout perdre et….*




Non, elle ne perdrait pas…elle ne devait pas se préoccuper de tout ça…Chahîd ne devinerait jamais rien…jamais…



- Je n’ai pas tout bien saisi. Les propos de l’Ombre étaient embrouillés. Mais je sais qu’il veut tuer les humains. Tous les humains. Tu me diras, ce ne sera pas la première Chimère à désirer ce genre de choses. Mais il a un moyen particulier pour y arriver. Je l’ai vu, il peut réussir. Je crois qu’il veut créer un groupe de créatures pour nous attaquer…Je…je ne suis pas sûre de comment il compte faire…mais une alliance de créatures, quelle qu’elle soit, ce n’est pas bon…



Elle se sentait coupable. Et en même temps heureuse d’être enfin parvenue à parler comme avant. Comme son humanité l’exigeait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Ven 4 Jan - 12:06

Anthea s'était retrouvé mise en retrait par les bras caressant de Soledad. La fillette recula donc de quelques pas, sans toutefois décrocher son regard qui se voulait toujours aussi entêté, de l'étrange jeune femme qui décidément, ne lui faisait pas une très bonne impression. Anthea s'était donc retrouvé accolé au dos de Sol, ne laissant finalement plus que son visage et celui de Griffin dépasser des bras de la sud-américaine... Une manière comme une autre en fin de compte, de se sentir protéger tout en montrant bien à la rouquine qu'elle ne laissait en aucun cas tomber leur affrontement purement visuel.

La fillette écouta attentivement les propos de Xarha, après que Sol lui ai bien fait comprendre qu'elle avait intérêt à se montrer plus clair dans ses explications si elle tenait à être écouter par des gens qu'elle ne connaissait pas encore. Mais ce devait être des personnes très importantes, si on devait leur parler de choses graves pour tous le monde... En tout cas, c'était ce que Anthea pensait.
Plus Xarha parlait, et plus la fillette redoubla de méfiance à son égard... D'après ce qu'elle comprenait, la jeune femme était amie avec un des monstres dont Sol lui avait parler... Amie avec un monstre..? C'était la une absurdité pour Anthea, qui raisonnait en fonction des données fournis par sa protectrice. Les seuls amis des monstres, c'était forcément des autres monstres...

Perplexe, la fillette observa plus attentivement Xarha... Sol le lui avait dit, certains monstres ressemblait à s'y méprendre aux humains... Le regard méfiant de Anthea se fit alors doucement inquisiteur, cherchant en silence le moindre signe sur la personne de la jeune rouquine qui trahirait une éventuelle appartenance aux monstres en question. En dépit de son calme relatif, Xarha paraissait ne pas avoir tous ses esprits, était-ce un signe..? Anthea, sans la quitter des yeux, tira alors doucement sur le vêtement de Soledad afin d'attirer son attention...

"Sol..." lui dit-elle doucement

Elle continua de tirer sur le vêtement de la jeune femme, jusqu'à ce que cellle-ci lui accorde de nouveau toute son attention, puis elle lui fit signe de s'abaisser quelque peu afin de lui glisser quelques mots à l'oreille afin que Xarha ne puisse entendre quoi que ce soit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rage
Furie d'Amour - adore les petits moustiques
avatar

Nombre de messages : 440
Temps passé à Hollow Dream : Un peu plus de deux ans
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Ven 4 Jan - 22:56

Ses conseils n'étaient finalement pas si inutiles que ça. Les propos de Xarha reprenaient consistance. Les choses commençaient à être un peu plus claires, du moins plus compréhensible. Pour la clarté exacte, c'était encore une autre question. Elle semblait hésiter, comme si quelque chose pouvait lui retomber dessus. Evidemment, avouer avoir taillé une bavette avec une ombre et une chimère, ce n'était vraiment pas efficace pour inspirer confiance. Mais le simple fait d'évoquer une ombre ET une chimère en semblant de collaboration, ça, c'était inquiétant. Soledad n'interrompit pas la rousse, elle resta même silencieuse, comme incertaine. Oui, Xarha n'était pas légendaire pour sa logique et sa véracité, mais bien que surprenantes, ses paroles n'en demeuraient pas moins importantes. Elle ne fut interrompue dans ses réflexions que par une main la tiraillant.

Sans un mot, elle s'inclina, écoutant Anthea. Oui, elle avait parfaitement raison, sur toute la ligne même, pour quelqu'un qui avait assimilé les explications qu'elle lui avait donné à son arrivée. Mais certaines choses n'étaient pas si évidente. Et finalement, il y avait des chose qu'elle ne pourrait pleinement expliquer à Anthea, des choses qui se doivent d'être apprises avec le temps. Mais Soledad était pourtant d'accord sur un fait évident. Elle ne baissa aps la voix, elle voulait que Xarha l'entende, qu'elle comprenne qu'il n'y avait dans cette messe basse rien de mauvais à son encontre.


"Ne t'inquiète pas, tout ira bien. Il n'arrivera rien dans cette bibliothèque."

Une manière comme une autre manière de dire que la manace n'était pas présente, pas pour l'instant. Elle resta accroupie devant Anthea, mais releva les yeux sur Xarha

"Ce moyen particulier pour s'en prendre à nous, c'est quoi au juste, une arme?"

Non, ce n'était de loin pas la première chimère à vouloir anéantir tous les humains. Beaucoup de créatures le voulait, du moins les moins censées. Après tout, mieux valait que les humains vivent pour que les monstres survivent, non? En tout cas Xarha avait raison, c'était important. Peut-être paniquait-elle, mais si c'était assez grave pour qu'elle puisse prendre le temps de s'expliquer, c'était qu'il y avait quand même quelque chose de menaçant. Et de toute manière, mieux vaut être prudent que pas assez.

"En tout cas tu as raison, il faut avertir les autres. J'ignore où se trouve Mary, mais si une menace pèse sur nous, il vaut mieux que tout le monde puisse au moins se préparer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarha
La Reine Rouge - PNK: pyromane, nymphomane, kleptomane
avatar

Nombre de messages : 838
Temps passé à Hollow Dream : Assez pour que vous ayez appris à m'aimer.
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Sam 5 Jan - 2:38





[Je veux VRAIMENT une enfant comme Anthea xD]





Tout ira bien.

Elle vira des yeux foudroyants et hargneux vers la gamine qui la menaçait visuellement.

Elle ne savait pas vraiment comment réagir. Elle se sentait tellement mal à l’aise. Et pour elle, la seule réponse valable à ce sentiment était d'ouvrir un conflit.



Ce petit regard qui la narguait réussissait bien son jeu.

Et son esprit tourmenté jouait sur ce regard enfantin et le rendait cruel et plein de moqueries, il lui donnait toute l'ampleur d'un regard de bourreau sur la victime qu'il croit vaincu.



Elle essaya de regarder ailleurs désespérément, se sentant de moins en moins bien et de plus en plus enfermée et prise au piège dans le refuge.

Qu'est-ce qu'elle était devenue .... ?

Elle n'était pas comme ça avant....elle n'aurait jamais eu peur de quiconque...et encore moins de parler.

*Tout ira bien*, se répéta-t-elle. * C’est vrai, elle a raison. Pourquoi quelque chose irait mal ? Ce serait vraiment stupide.*



C’était elle qui était stupide. Elle n’imaginait même pas l’air d’atrophiée du cerveau qu’elle devait avoir en ce moment même. Putain, elle était quand même Xarha Patterson, celle qui s’en tirait toujours bien, celle qui ne dealait jamais pour trois fois rien, l'enfant modèle qui avait viré au cauchemar parental ! Elle n'allait pas se laisser écraser comme ça !



- Non, ce n’est pas vraiment une arme, Sol. Je ne sais pas tout…seulement quelques bribes…C’est encore un peu troublé…



Elle essaya vivement de se concentrer un peu et de se remémorer la scène. Elle était entrée dans l’église, il y avait Mirahil qui délirait, et puis ensuite elle s’était réveillé et s’était mise à parler…Beaucoup, d'ailleurs, elles avaient beaucoup parlé, mais bizaremment elle ne savait plus ce qu'elles avaient dit...c'était plutôt drôle...

Et voilà, son esprit déviait encore une fois de là où elle voulait le mener.

Et pourquoi elle les aidait déjà ?

Et pourquoi est-ce qu’a chaque fois qu’elle essayait de ne penser à rien, elle se mettait à penser à un tas de petites choses agaçantes qu’elle ne se soupçonnait même pas pouvoir penser, justement ?



- Je m’en rappelle. Elle a dit qu’il voulait entrer dans les rêves des humains, pours ortir d’Hollow Dream.

Mais ce n’est pas vraiment possible, n’est-ce pas ? Je veux dire, on ne peut pas entrer dans les rêves des gens…



  • Si, il pourrait bien réussir le Chahîd, il est rusé, trop même….peut-être pas de cette façon là, mais d'une autre...en même temps, il se passe tellement de choses bizarres, ici...*






- Je ne comprends pas moi-même ce qu’il veut, mais je n’aime pas cette idée.



  • C’est faux. Je m’en fous complètement. Je ne sais même pas quel sera mon avis sur la question dans deux heures. *


La rédemption. Elle voulait sa rédemption, elle finirait bien par l’avoir. Il fallait juste se concentrer encore un peu.



- Je ne sais pas s’il existe des préparations pour ce genre de choses, mais il faudrait en parler à Mary…même si je ne suis pas toujours d’accord avec elle, elle reste tout de même la chef et elle pourra sûrement mieux annoncer la nouvelle que moi…



Un petit sourire amusé naquit sur le bord de ses lèvres. Oui, il était clair que, si elle avait déjà du mal à parler devant une enfant et une femme qui faisaient des efforts remarquables pour essayer de la comprendre, elle en aurait encore plus devant les autres survivants.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Sam 5 Jan - 17:10

[Je suis un exemplaire unique la rouquine, réservée à Sol... Désolée !] Evil smile

Entrer dans les rêves... A cette unique phrase, Anthea eut un mouvement de recul contre Soledad qu'elle enlaça de son bras libre autour de son cou, comme pour lui signifier qu'elle ne devait pas s'éloigner d'elle.

Entrer dans les rêves... Est-ce que les monstres avaient vraiment ce pouvoir..? Alors peut-être... Oui, peut-être... Peut-être, un monstre avait-il pénétrer son rêve, lorsqu'elle avait vu cet homme étrange lui tournant le dos, avant de se retourner et de se transformer... La fillette avait cru lire sur ses lèvres le nom de Saïd, mais maintenant que Xarha avait prononcé le nom de ce monstre qui voulait franchir les frontières des songes humains, elle commençait lentement à faire le parallélisme... Saïd... Chahïd...

Une autre pensée envahit alors subitement l'esprit de la fillette. Une pensée douloureuse, qu'elle se refusait absolument à croire. De toutes ses forces, elle rejetait cette folle idée... Non, non et non, jamais !
En colère contre elle-même plus que contre Xarha qui avait parlé de ce monstre pénétrant les rêves, Anthea n'en demeurait pas moins, en dépit de sa maturité évidente, une enfant qui ne pouvait se raisonner et assumer pleinement sa colère à son encontre. Elle projeta alors sa rage contre l'humaine déjà bien déboussolée, avec toute la cruauté innocente dont seule l'enfance était capable...

"Et pourquoi un monstre t'a dit tout ça à toi..? Pourquoi il ne t'a pas fait de mal comme les autres monstres..?Je trouve bizarre que le monstre te laisse revenir ici, pour nous dire tout ça, c'est louche..."

Le ton de Anthea n'était pas vraiment agressif, il était plutôt... Empli d'une certaine hargne, que la peur rendait terriblement douloureux. Ô oui, elle lui en voulait... Mais à travers Xarha, c'était surtout à elle-même qu'elle en voulait. Par sa faute, Sol ne voudrait sans doute plus d'elle si elle en arrivait à la même conclusion que celle qui avait germé dans l'esprit logique de la fillette, désormais apeuré...

Comme mû par cette peur insensée, Anthea déposa son regard défiant sur la personne de Xarha, tout en s'efforçant de se rapprocher encore un peu plus de Soledad, si tant est que cela fut possible... La fillette avait la désagréable sensation que si la jeune femme se détachait d'elle, alors jamais plus elle ne reviendrait vers sa petite personne après avoir enfin réalisé la vérité à son égard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rage
Furie d'Amour - adore les petits moustiques
avatar

Nombre de messages : 440
Temps passé à Hollow Dream : Un peu plus de deux ans
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Dim 6 Jan - 21:18

Le combat des regards menaçants auraient sans doute été risible. D'ailleurs Soledad allait sourire, presque. Les voir ainsi s'affronter quand il n'y avait pourtant que la fierté enfantine... Xarha n'était pas si loin de l'enfance, et Soledad non plus, puisque ce manège allait presque la détendre. Mais ce n'était toujours qu'un presque... LA simple révélation d'une entrée dans les rêves des humains étouffa toute tentative de tranquillité. Soledad pâlit légèrement. Non, bien sûr que ce n'était pas possible d'entrer dans les rêves de quelqu'un d'autre. C'est ce qu'elle aurait dû répondre, non? C'était ce qu'elle aurait répondu si... Son regard se baissa quelques instants sur Anthea. Des mots prononcés par une petite voix tout juste sortie du sommeil lui revinrent en tête, des mots insignifiant, le témoignage d'un simple cauchemar.

Citation :
"J’ai rêvé d’un monstre affreux, avec des dents pointus et des yeux affreux... Il me parlait, mais je n’entendais rien... Au début je croyais que c’était un homme, mais quand il s’est retourné j’ai vu que c’était un monstre. Quand je lui ai demander son nom, il a articulé mais je n’entendais toujours rien... Mais je crois que j’ai réussi à comprendre son nom en lisant sur ses lèvres... Il s’appelait Saïd... C’est un drôle de nom pour un monstre, tu ne trouves pas Sol.. ?’’

Saïd... Un nom proche, tellement proche. Quels ont été exactement les propos de Xarha au début? ce nom qu'elle venait de redire, ce nom qui, à part la prononciation, se rapprochait merveilleusement de celui cité par l'enfant...

Citation :
- …ce Chahîd dont je te parlais tant a des projets très spéciaux pour nous. Je veux dire, les humains.

Ce n'était qu'un parallèle incertain, quelque chose qu'elle ne pouvait pas vérifier, quelque chose qu'elle ne pouvait pas demander, pas comme ça. Si quelqu'un d'autre, n'importe qui, apprenait qu'il existait à Hollow Dream une petite fille capable de se glisser dans le songe des autres, que lui arriverait-il? Le simple mouvement de recul d'Anthea trahissait la peur de la fillette. Soledad ne fit rien, elle ne devait rien faire, pour ne pas trahir ce secret.
Une autre pensée se glissa, fugace, dans l'esprit de Soledad. Si les songes offraient peut-être un passage vers la liberté, Anthea était sauvée. Si elle pouvait emmener tout le monde, l'entier des survivants étaient sauvés. Mais la panique qu'engendrerait une pareille révélation pourrait coûter la vie de la fillette. Hors de question. Soledad ne fit qu'un sourire étonné, jouant le jeu. Elle voulait juste dire qu'elle ne croyait pas que la chimère puisse arriver à ses fins, elle voulait juste dire que Xarha avait quand même raison, qu'il fallait avertir tout le monde. Elle voulait étouffer la peur avant que ça n'aille trop loin, avant qu'Anthea soit exposée. Mais c'était sans compter sur l'emportement de la fillette.

Le bon côté? Son excès de hargne passerait facilement pour une peur enfantine. Après tout, depuis le temps qu'elle fusillait Xarha du regard, tout aurait pu être facilement justifiable. Le mauvais côté, elle jouait sur la corde raide, accusait Xarha qui, certes n'était très certainement pas innocente, mais venait de donner une information capitale sans même s'en rendre compte. Anthea mettait en évidence un fait qui n'allait pas aider Xarha... Pourquoi était-elle ici, en vie, pour leur raconter tout ça? Avait-elle changé de camp le temps d'apprendre des choses avant de se repentir et de revenir informer les autres? Ou n'était-ce que le fruit du hasard? Peut-être avait-elle eu de la chance, simplement, de la chance de s'échapper avant qu'on ne la tue, de la chance pour venir informer tout le monde.

La main de Soledad se posa sur la tête d'Anthea, glissa sur son visage, s'immobilisa sur l'épaule. elle ne voulait que la calmer, que l'apaiser un peu. Après elle poserait des questions, dès qu'elles seront seules, dès que personne ne pourrait être là pour mettre la petite en danger. Derrière la hargne, il y avait autre chose, quelque chose de pareil à la peur Anthea devait être terrorisée par quelque chose. Pensait-elle aux mêmes conséquences que Soledad ou sa peut avait-elle une autre nature? ça aussi il faudrait le lui demander.


"Anthea a raison, mais je pense que pour le moment, c'est assez secondaire. Xarha, ce que tu as dit paraît étrange, mais ici tout l'est alors... "

Mensonges ou vérité? De toute manière les fait était qu'il était possible de s'immiscer dans les songes de certains. Cette révélation montrait la bonne foi de Xarha, à moins que ce Chahîd sache déjà qui était Anthea. Il l'avait vu, mais pas Xarha, elle ne pouvait pas savoir.

"Tu as raison, il faut avertir le plus de monde possible. Peu importe si on ne s'entend pas très bien avec Mary, le fait est qu'elle a encore suffisemment d'influence sur les autres pour les inciter à être prudents. Et ensuite, il faudra que toi tu sois prudente. Si quelqu'un sait comment tu as eu ces informations, tu risque d'avoir des problèmes. Tu dois aussi te protéger."

Et elle, elle protègera Anthea. La bibliothèque sera-t-elle toujours un endroit sûr où devra-t-elle trouver une autre planque où personne ne pourra les retrouver? Sa priorité était de protéger Anthea. Et en mettant tout le monde sur la défensive contre une chimère et une ombre, elle allait éloigner l'attention pendant assez de temps pour trouver une solution. Du moins elle l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarha
La Reine Rouge - PNK: pyromane, nymphomane, kleptomane
avatar

Nombre de messages : 838
Temps passé à Hollow Dream : Assez pour que vous ayez appris à m'aimer.
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Lun 7 Jan - 22:46







- Ce n’est pas un monstre. Pas plus que toi, Sol ou moi. C’est une personne qui n’a pas eu de chances.

Et ça, ça peut arriver à n’importe qui. Je suppose que cette personne a été « un monstre » avant, mais plus maintenant.

Beaucoup de gens agissent mal ou font des bêtises. Il y en a qui apprennent de leurs erreurs, d’autres non. Il y en a d’autre encore qui se trouvent simplement au mauvais endroit au mauvais moment, j’imagine. Puis ceux qui se font punir.

Peut-être a-t-on même droit à de l’acharnement karmique.

Mais ces monstres, Anthea, avant d’être ce qu’ils sont maintenant, ils ont été comme nous. Des humains.

Je te l’accorde, certains sont devenus très bête et bien trop bourrins pour garder une seule trace d’humanité. Mais je ne pense pas que tout le monde soit forcément gentil ou méchant…

Ce genre de choses, ça va et ça vient…et tout n’est jamais ni noir ni blanc…du moins c’est ce que je pense, je fais mon monologue tu vois, je ne te force pas à me comprendre ou à donner un avis…

Et puis, on peut tous changer, non ?

Ce serait un coup de chance !





Elle n’était pas vraiment surprise de la soudaine hargne de la fillette à son égard.

Ça ne lui paraissait rien, alors elle n’y prête pas garde.

Ce qui l’inquiétait, c’était l’air effrayé et résolument féroce qu’Anthea lui donnait.

Qu’est-ce qu’elle lui voulait encore ? Elle n’avait rien fait, cette fois-ci. Rien qui justifiait ça.

Qu’est-ce qui avait bien pu la courroucer ?



Mais elle pensait, en bonne inconsciente, que cet excès soudain ne valait pas grand-chose. Qu’il n’importait pas. Peut-être, en faisant plus attention, elle aurait pu voir plus de choses, comme par exemple le trouble évident des deux personnes qui lui faisaient face.

Hélas, les fous ne voient qu’eux-mêmes, c’est bien connu.

Donc, elle passa calmement ce petit accident sans se poser de questions.



Elle renvoya un regard calme et posé. Le genre de regard qui voulait dire : « Regarde, il n’y a pas de raison de s’énerver. »

Un paradoxe bien comique chez Xarha.

Puis elle reporta son attention vers Soledad.



- Oui, il faut trouver Mary.



Un sourire triste et fugace parcourut son visage. Mary…que dirait-elle, elle ? Elle pourrait sûrement écouter. Elle était intelligente.

Mais comment réagirait-elle ?

Et les autres humains ?

Et comment feraient-ils ? Fallait-il vraiment tous les prévenir ? Ne serait-ce pas risquer de créer un mouvement de panique et de désespoir encore plus fort ?

Mais pour l’instant, il fallait s’occuper de l’immédiat.



- Je ferai attention à ce que je dirai, Sol…enfin, du moins j’essaierai. Ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air. Je ne sais plus comment on fait, pour surveiller tout et se contrôler sans cesse. C’est effrayant et horrible, je trouve. De n’être pas soi-même.

Je ne dis pas que faire ce que je fais est bien, surtout pas…mais on se sent un peu mieux. Surtout à Hollow Dream. C’est un peu un hôpital psychiatrique, ici. On est libre d’être déréglés si on veut. Ça se pardonne. Ou ça se paie.

Ça dépend si on a de la chance ou pas.

Mais promis, j’essaierai. Personne ne me demandera quoi que ce soit d’ailleurs. Mary se chargera de leur parler, ça leur suffira, j’espère.

Mary ! Mary !



Elle appela encore un peu, pour être sûre de voir quelqu’un venir. Personne n’avait l’air d’accourir.

Elle secoua la tête et poussa un soupir.



- Où est-ce qu’elle peut bien être celle-là …. ?



Elle leva la tête et parcourut les salles avoisinantes du regard, à la recherche d’une silhouette familière.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Mar 8 Jan - 12:31

La chaude caresse de la main de Soledad sur son visage courroucé procura à Anthea un sentiment de bien-être rassurant, et l'espace d'un instant sa crainte profonde s'évanouit... Elle sourit alors à la jeune femme, illuminant ainsi les ténèbres qui s'était emparé de ses traits depuis l'apparition de Xarha. La fillette ne faisait confiance que à Sol, même si celle-ci lui avait bien dit qu'il ne fallait pas... Peu importe, elle savait que la sud-américaine ne l'abandonnerait pas, plus maintenant... Du moins, jusqu'à...

Mais non, non... Anthea secoua intérieurement la tête avec énergie, voulant chasser au plus loin cette pensée cruelle. Elle se disait que si elle n'y pensait pas, alors peut-être que Sol n'y penserait pas non plus... Même si, quelque part, la peur du contraire ne la quittait pourtant pas depuis la parole malvenue de la rouquine qui, décidément, n'était pas prête de se retrouver en odeur de sainteté auprès de la fillette. Puis Soledad reporta de nouveau son attention sur Xarha, sans toutefois dégager son bras de l'épaule de Anthea qui en profita pour déposer la pelucheuse tête de Griffin à la lisière de ses lèvres dangereusement adulte. La discussion reprit alors, Et Xarha se lança dans un étonnant plaidoyer en faveur des monstres soit-disant humain. Mais on ne la faisait pas à Anthea, elle savait que un monstre c'était un monstre, point final... Mais la parole de trop fut lorsque la rouquine déclara que les monstres avait été "comme eux..."

Certes, certes, Sol le lui avait déjà dit, mais cette fois-ci le contexte était très nettement différent. Xarha avait éveillé chez Anthea une peur immense, et la jeune fille lui était alors devenue affreusement antipathique. Lorsque Anthea aimait, c'était sans condition... Lorsqu'elle détestait...

Finalement, elle éclata de nouveau et, dans une bravoure qui, en d'autre lieux aurait pu paraitre amusante, elle cracha littéralement au visage de Xarha son rejet de ses propos...

"C'est pas vrai !!! on est pas des monstres nous !!! On attaque pas les gens pour leur faire du mal !!! Ils ne sont pas comme nous, c'est pas vrai !!!"

Cette fois-ci, l'agressivité était certaine dans la voix de Anthea. Xahra venait visiblement de mettre une fois de plus le doigt sur quelque chose de sensible pour la fillette, qui, en toute logique, réagissait selon les faibles moyens en sa possession. Puis, elle se tut. Anthea se mura dans un étrange silence tout en se confortant contre la présence rassurante de Soledad, tandis que ses yeux se fixèrent de nouveau sur la rouquine avec une intensité renouvelé qui la défiait de nouveau en un étrange combat silencieux et invisible.

Etrangement, la jeune fille ne releva pas ce dernier. Elle semblait au contraire céder aux assauts fougueux de la fillette et de sa peluche,.. Elle reprit tout simplement sa discussion avec Soledad, que Anthea se contenta d'écouter avec attention. Mary... Tout ce que les deux femmes pouvaient se dire finissait invariablement par Mary. Cette femme était sans doute une personne très importante, si la mettre au courant de tout cela était si pressant. Tant mieux, Anthea était plus que ravie qu'une autre personne que Sol se devait de prendre les choses en mains.

Lorsque Xarha appela cette fameuse Mary tout en la cherchant du regard en jetant des coup d'oeil un peu partout aux alentour, Anthea se pencha de nouveau au creux de l'oreille de Soledad et lui murmura une fois de plus quelques paroles secrètes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rage
Furie d'Amour - adore les petits moustiques
avatar

Nombre de messages : 440
Temps passé à Hollow Dream : Un peu plus de deux ans
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Ven 11 Jan - 4:09

Les propos de Xarha étaient corrects, en un sens... Un monstre restait un monstre, quoiqu'on puisse en dire. Pour survivre, ils avaient besoin de tuer. Ceux qui ne sont pas monstrueux se laissent mourir, mais ce Chahîd, comme tant d'autre, existait bel et bien. C'était peut-être simpliste comme manière de voir les choses. Après tout un fauve n'est pas un monstre, mais il a besoin de tuer pour survivre. La différence était uniquement les proies. Les humains se donnent bien souvent trop de valeur par rapport aux animaux, mais le fait était que Soledad, tout comme Anthea, était humaine, et qu'elle accordait de la valeur eux vies de ses semblables. Elle ne pouvait décemment pas pardonner le meurtre, ou le canibalisme, n'ayons pas peur des mots, des chimères et des ombres.

Mais oui, Mary saurait comment protéger tout le monde. Elle l'avait déjà prouvé avec brio, surtout le soir de la naissance de l'hiver. L'ironie était que Soledad n'avait pas la moindre intention de faire mieux que Mary. Qu'elle se débrouille avec ces informations, la brillante défenseuse des droits humains. Mais jamais, alors vraiment jamais, Soledad ne se fiera à ses choix. Et plus loin elle serait de Mary, mieux elle pourra protéger Anthea. D'ailleurs en parlant de la fillette... Soledad se baissa à nouveau, écoutant la petite voix. Si seulement elle savait à quel point elle avait raison!

Et puis la personne qui avait besoin de Sol était tout autre, n'est-ce pas? La fillette était nerveuse, ou terrifiée. En tout cas elle n'avait aucune raison de se sentir en sécurité, surtout pas avec l'annonce faire par Xahra. Soledad se redressa, jetant un coup d'oeil en direction des escaliers.


"Je ne crois pas qu'elle soit ici, mais si tu sors à sa recherche, soit très prudente surtout. Si je la trouve de mon côté, je lui transmettrai ce que tu as dit."

Un sourire encourageant se dessina sur les lèvres de la sud-américaine. Elle avait étrangement confiance en Xarha, ou du moins en sa capacité d'expliquer ce qu'elle leur avait dit. Pour le reste... Mieux valait prévenir que guérir. Il fallait avant tout qu'elle mette Anthea en sécurité. Déjà dans l'intérêt de la fillette, et aussi parce que si ce Chahîd venait à mettre la main sur elle, il pourrait avoir un avantage sur les survivants humains. Elle faisait d'une pierre deux coups, même si en vérité l'intérêt du groupe devenait très très secondaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   Jeu 17 Jan - 13:19

Plus Xaha s'éloignait, et plus Anthea paraissait soulagée. Sans trop savoir pourquoi, la présence de la jeune femme rousse dérangeait la fillette qui ne put que soupirer de soulagement lorsque que Soledad lui signifia qu'elles allaient enfin se séparer. Certes, certes, le propos de la sud-américaine n'avait pas été aussi direct, mais pour Anthea il était aussi clair que de l'eau de roche... La discussion était close, et maintenant Xarha allait courir dans tous les sens afin de retrouver cette fameuse Mary, tandis que Sol et Anthea allait repartir de leur côté... Loin, très très loin de cette effrayante personne, qui était amie avec les monstres...

Anthea, elle, le savait... Jamais un monstre ne sera son ami, c'était là une hérésie des plus complète. Une fois que Xarha se fut éloignée suffisamment, la fillette tira fortement sur le bras de Soledad tout en la regardant de son petit regard suppliant qui la faisait ressembler à un petit animal sans défense...

"Viens Sol, on s'en va..."
lui dit-elle "Montre moi le reste de la maison s'il te plait..."

La supplique enfantine était tout aussi insistante que le geste, lui aussi enfantin, ce qui, chez la fillette, signifiait une réelle envie de quitter les lieux et la situation qui s'y déroulait. Une fuite en avant loin des problèmes, dont seuls les enfants étaient pardonné. L'enfance... On considérait souvent que c'était un état fragile et faible, et sans doute était-ce le cas... Mais ce que les adultes ne semblaient plus être en mesure de comprendre, c'était que sous cette image d'insignifiance, se dissimulait une grande force dont Anthea avait tout naturellement appris à user et abuser, afin de faire plier les adultes...

Bien évidement, tout cela n'était jamais fait méchamment... Ni même, de façon entièrement consciente... Finalement, Anthea faisait ce que l'humanité faisait depuis des millénaires... Elle utilisait tout les moyens en sa possession pour... Survivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et la visite continue! [Ouvert à tous! ^^]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ouvert à tous !!!!!
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Questions ouvert à tous.
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Dream :: BROUILLON :: Archives :: Archives RP :: Saison 3-
Sauter vers: