AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'aurais-je trouvé ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Yelena
Invité



MessageSujet: L'aurais-je trouvé ?   Dim 17 Sep - 19:07

Post précedent


L'aurais-je donc trouvé ce refuge pour les humains? J4en avais bien l'impression. Du moins, à travers la vitre, je voyais quelques-uns de mes semblables. Je souris pour moi même, enfin une bonne nouvelle depuis mon arrivée.

On ne peut pas dire que ça avait été de tout repos. D'abord je me réveille completement seule dans une clairière, ensuite je rencontre une demoiselle m'expliquant l'atrocité des lieux, pour enfin rencontrer une chimère, qui n'était pas au courant de son état, dans une église profanée. Ces quelques souvenir firent remonter le long de mon oesophage un acide brûlant que je ne pus m'empêcher de vomir. Tout ce qui se trouvait dans mon ventre avait déjà trouvé sa place sur le sol de cette même église. Je m'essuyai le front, je transpirait, je devais être malade.


*Aurais-je attraper la mort*


Un sourire ironique se dessina sur mes lèvres, mon jeu de mots n'était pas innocent, bien entendu. Je frappai quelques coup sur la porte, espérant qu'on vienne vite m'ouvrir.
Je me souvenais également des étranges visions qui furent miennes au cour de ces dernières heures. Je pensais avoir compris ce qu'elles éaient, un sorte de lien avec la vraie vie, les vrai gens. J'en étais persuadée. MAis je ne comprenais pas pourquoi j'avais vu le père de Thomas (je ne pouvais pas me résoudre à l'appeler Saedroth). Certe j'étais en sa présence, j'étais en moment de faiblesse, lui également, mais ça n'éxpliquait pas tout.
Des pas de l'autre côté de la porte me firent sortir de mes pensées.
[url][/url]


Dernière édition par le Lun 25 Sep - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mary Malone
Without a trace
avatar

Nombre de messages : 1749
Age : 34
Temps passé à Hollow Dream : 4 longues années...
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: L'aurais-je trouvé ?   Dim 17 Sep - 19:28

Mary était absorbée dans ses pensées, seule à sa table, son regard perdu dans le liquide ambré contenu dans le verre qu'elle tenait entre ses doigts fins. Les autres parlaient et riaient autour d'elle mais elle n'y prêtait pas attention. Même quand elle était entourée, elle était seule. Une vague de nostalgie l'envahit, menaçant de la submerger. Julien lui manquait, son métier lui manquait, sa vie lui manquait, mais par dessus tout, sa petite fille lui manquait. Elle ressentait un vide dans sa poitrine qui semblait grandir de semaines en semaines...

Elle secoua la tête. De telles pensées étaient dangereuses et elle le savait mieux que quiconque. Pas question de se laisser aller et de s'appitoyer sur sa condition. Ce n'était pas son genre... Elle était une combattante née, femme magnifique et fière, à la volonté farouche et à la détermination de fer. Elle avait prit en main les humains qui erraient, hagards dans ce monde hostile, les avait organisé et donné un but!

Elle se leva subitement, faisant crisser sa chaise. Quelques regards se tournèrent vers elle, interrogatifs. Mais bien vite, ils se détournèrent pour reprendre leurs conversations. Elle étouffait dans la salle commune où brûlait un grand feu, donnant ainsi à la salle une atmosphère chaleureuse. Et pourtant, elle avait besoin d'air. De légers cups résonnèrent et les conversation cessèrent. Cette fois, les regards se tournèrent vers la porte. Celui qui était chargé de l'ouvrir esquissa un mouvement, mais Mary l'en empêcha. Elle allait s'en occuper. Aussi se dirigea-t-elle vers la porte et l'ouvrit-elle à toute volée.

Et là, elle s'arrêta net. Devant elle se tenait une jeune adolescente qu'elle ne connaissait pas. Elle était petite et semblait fragile et fatiguée. Le coeur de la métisse se serra en la voyant. Pauvre enfant... Elle allait connaitre l'enfer ici. C'était pitié que des enfants si jeunes découvrent cet univers impitoyable.

Elle se ressaisit cependant et sourit chaleureusement à l'adolescente, instaurant ainsi un climat de confiance propice au moment. Elle y avait beaucoup eu recours à l'hopital. Un simple sourire pouvait apaiser tant d'angoisses et de maux.


- "Bonjour, je m'appelle Mary. Tu as du faire un long chemin tout seule pour arriver ici et tu m'en vois désolée"

Elle envoyait pourtant régulièrement des hommes faire un tour dans la clairière pour y trouver les nouveaux arrivants. Il semblerait que cette petite soit passée à travers son réseau de surveillance.

- "Tu es arrivée il y a longtemps?"

Elle pencha la tête.

- "Quel est ton nom?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Invité



MessageSujet: Re: L'aurais-je trouvé ?   Dim 17 Sep - 19:42

Il y avait eu un silence lourd, des bruit de pas, qui s'arrêtèrent et qui furent reprit par d'autres. La porte s'ouvrit et je vis apparaître devant mes yeux une jolie et charmante jeune femme. Elle parut d'abord étonnée puis me souris. D'un coup je me sentis plus légère, je compris que tout allait aller bien mieux maintenant que je n'étais plus seule. Thomas était partit de mes pensées, je n'avais d'yeux que pour la métisse, car oui, c'est ce qu'elle semblait être. Sa se voyait à son visage et à ses yeux. A ses arcades sourcilières aussi. Me surpenant à analyser cette dame, je pensai que dans mon autres vie je devais souvent pratiquer ce passe-temps : deviner les origines des gens. Je luis souris à mon tour. Elle prit la parole, j'appris ainsi qu'elle s'appelait Mary, joli prénom.

- Ne soyez pas désolée, j'ai fini par trouver mon chemin. Certes, j'ai eu le temps de découvrire certaines choses que j'aurais voulu éviter, mais je suis toujours "en vie". J'ai également rencontré une Cassy qui 'a expliqué où je me trouvais, hélas elle a disparue.

Je me tus, elle put alors poser une seconde question.

- Quelques heures déjà, mais je ne puis vous combien exactement.

Je sentis que depuis que j'étais arrivée, ma voix avait changée. C'est vrai, elle semblait toujours fragile et pas très audible, mais à présent elle avait une fâcheuse tendance à trembler, et elle semblait plus grave et triste.
Nous en venons à la troisième question qui me serra le coeur. Je revis cette dame qui pleurait dans ses mains, je revis le père de Thomas abbatu. Quelques larmes coulrent lorsque je pris la parole.


- Je crois qu'on m'appelait Nena ...


Dis-je en essuyant mes larmes du revers de ma main droite.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Malone
Without a trace
avatar

Nombre de messages : 1749
Age : 34
Temps passé à Hollow Dream : 4 longues années...
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: L'aurais-je trouvé ?   Dim 17 Sep - 20:08

Mary écoutait la jeune fille exposer brièvement ce qui s'était passé. Découvrir certaines choses qu'elle aurait préféré éviter? Cette simple phrase plongea Mary dans un réseau de conjectures. La fillette avait-elle fait une mauvaise rencontre? Que savait-elle exactement de son état présent? La métisse fronça les sourcils quand la jeune fille parla de Cassie. Disparue? Il faudrait qu'elle envoie des hommes à sa recherche et vite.

C'est alors que l'apparent courage de la petite se fissura et que des larmes lui échappèrent alors qu'elle disait s'appeler Nena. Qu'elle disait penser qu'elle s'appelait ainsi. Etait-elle amnésique? Le passage lui avait-il effaçé quelques souvenirs? C'était possible. Mary se rapprocha de la jeune fille et lui effleura les cheveux d'un geste doux.


- "Je sais que c'est difficile Nena. Mais tu n'es plus seule maintenant."

Elle sourit encore, encourageante.

- "Pleure si ça te fait du bien."

Alors, avec des gestes lents, comme pour ne pas l'effaroucher, elle se rapprocha de l'adolescente et l'entoura de ses bras, lui offrant le réconfort de son étreinte rassurante et maternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena
Invité



MessageSujet: Re: L'aurais-je trouvé ?   Dim 17 Sep - 20:30

Je me laissai envelopper par la chaleure humaine que dégageait la présence d'une de mes semblable. Elle m'étraingit et je ne la repoussai pas ... Je sentis que ce geste ne m'étais plus famillier, je n'avais pas du souvent le faire avec ma propre mère ... Pourquoi? Elle était triste pourtant, du moins c'est ce que j'ai cru voir. Pourquoi ai-je voulu quitter l'autre monde, qu'est-ce qui n'allait pas là-bas?
Ecoutant le conseille de Mary, je continuai de pleurer, je ne l'avais pas assez fait au cours de ces dernières heures. J'avais vu tant de choses qui refletaient le désordre et la les tourments de ce village. Et je sentis que je fus comme lui, avant ... peut-être étais-je dès le départ destinée à venir ici, peut-être devais-je passer par ce ... teste? Pour pouvoir retrouver ma vraie vie. Vraie vie dont les souvenirs semblaient s'être perdus en cours de route.


- Je ne suis plus seule maintenant, murmurai-je, d'autres sont triste comme moi ...

Encore une fois je pensai à Thomas. Malgré son aspect plus que dérangeant, nous étions semblables, nous étions lié à présent, malgré le fait que je sois humaine et lui Chimère.
Je sechai temporairement mes larmes et sans crier garde me dégageai de l'étreinte de mon aînée pour me diriger vers la pièce où se trouvait le feu. Je m'assis face à lui, admirant les couleurs chatoyante qu'il produisait. J'avais pu voir que nous étions quelques-uns dans cette pièce, mais je ne souhaitai à personne la bonne soirée. Je voulais être seule, mais en même temps, je mordis les lèvres d'être partie si loin de Mary, ses bras me manquaient déjà.


- Je pense que je m'appelle Nena

Murmurai-je uniquement pour moi. Je pense, je n'en étais pas sûr ...

Post suivant


Dernière édition par le Lun 25 Sep - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mary Malone
Without a trace
avatar

Nombre de messages : 1749
Age : 34
Temps passé à Hollow Dream : 4 longues années...
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: L'aurais-je trouvé ?   Mar 19 Sep - 18:10

Mary serra tendrement l'enfant contre elle, reportant sans doute son trop plein d'affection maternelle sur cette fillette perdue. Elle lui caressa doucement les cheveux, tandis que la demoiselle pleurait et évacuait sa peur, ses angoisses et tout ce panel d'émotions qui l'avait escorté depuis son arrivée à Hollox Dream. Et le fait qu'elle ne se rappelle pas de sa vie devait encore majoré son anxiété et sa détresse.

Elle murmura quelques mots qui fendirent le coeur de la métisse en deux. Elle n'eut pas le temps de relever que déjà l'enfant s'échappait de son étreinte rassurante pour préférer la chaleur du feu qui crépitait joyeusement dans l'âtre. Elle s'assit dans un fauteuil et ne dit plus rien.

Mary jésita un instant. Elle se redressa et regarda alentour, sondant les environs d'un regard perçant, une expression morne sur le visage. Combien de prédateurs y avait-il autour d'elle, tapis et qui la regardaient en ce moment même? Elle frissona et secoua la tête. C'était stupide de penser à de telles choses. Elle se détourna et rentra dans la pièce, fermant soigneusement la porte derrière elle.


[Suite dans la salle commune si tu le veux bien Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'aurais-je trouvé ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'aurais-je trouvé ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trouvé croisé caniche/griffon à Bruay la Buissière (62)
» recherche shih tzu femelle J'ai trouvé
» trouvé caniche abricot qui recherche ses maitres
» J'aurais cru que...
» Mathilda de Cologne ϟ « Le temps malgré tout a trouvé la solution malgré toi. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Dream :: BROUILLON :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: